Poussins d'un jour

Accueillir des poussins : l’hébergement (1/3)

Vous êtes nombreux à nous demander régulièrement ce qu’il faut pour accueillir vos poussins dans les meilleures conditions : héberger, nourrir, soigner, etc

Alors voilà, je vais tâcher de répondre aux questions les plus fréquentes, dans cette série d’articles dédiée à l’accueil des petits titis duveteux 🙂

Que les poussins éclosent à domicile, ou que vous les achetiez âgés de quelques jours, les besoins sont les mêmes !

L’hébergement : poussinière ou éleveuse

poussin enfoui dans un plumeau en fibres coton

AB adore se loger dans le plumeau, y compris pour y passer la nuit !

Les poussins, à défaut d’une maman, auront besoin d’un endroit douillet et confortable pour se reposer et s’épanouir. Un espace clos pour leur sécurité, bien abrité des courants d’air.

 => Rappelez vous, un poussin passe normalement, les deux premiers jours, caché dans le duvet de sa mère.

Il est donc important de chercher à reproduire au mieux ce schéma, pour le bien être de ces petits êtres si charmants 🙂

Inutile de dépenser des fortunes dans une éleveuse du commerce, nous avons depuis longtemps reléguer les nôtres au grenier !! Un grand carton bien fermé par le dessous fait parfaitement l’affaire. Pour simplifier l’entretien, je découpe un bout de bâche ou de plastique que je pose dans le fonds, mais ce n’est pas non plus indispensable.

Vous pouvez consulter des articles précédents traitant déjà de ce sujet :

La litière peut être diverse et variée, selon l’approvisionnement local. La paille reste cependant peu adaptée aux poussins, et à leurs petites pattes. Privilégier du foin, ou des fibres plus petites (paille de lin, de coco, de riz, etc). Nous utilisons depuis longtemps des copeaux de bois dépoussiérés, et du lin en brins, ce qui à mon sens, représente le top question hygiène et entretien courant.

Chauffage : remplacer la maman poule

Poussin confortablement installé dans la douceur du plumeau :)

Poussin confortablement installé dans la douceur du plumeau 🙂

Des poussins sous poules, n’ont généralement besoin de rien, puisque la maman s’occupe de tout 🙂  ; ce qui ne sera pas le cas lors d’éclosions en incubateur, ou l’acquisition de poussins nouveaux nés. Effectivement, les petits ne sont pas du tout autonomes en chauffage corporel, et nécessitent une source de chaleur, pour leur permettre de survivre.

L’idéal réside dans les systèmes de panneaux chauffants, qui proposent différents réglages selon la taille des poussins et ne les éclairent pas H24. Qu’on se le dise bien, un poussin à besoin de dormir et se reposer, sans éclairage !!

 => Rappelez-vous, dans la nature, il a un cycle jour et nuit rythmé par les saisons, et il dort dans le noir, sous sa mère.

Une autre alternative consiste à utiliser les lampes céramiques qui n’éclairent pas. Ainsi le cycle jour/nuit est respecté. Accompagnée de plumeaux pour l’aspect douillet et cocooning, les poussins devraient apprécier. J’écris ‘devraient’ car je n’ai jamais utilisé ces lampes. Pour les plumeaux, j’en accroche un dans le carton, et les poussins adorent aller dessous, dedans, contre 🙂

Voici un lien pour commander un panneau chauffant comme les nôtres, à faible consommation :

Les besoins en chaleur

Voici quelques valeurs à titre informatif, pour régler la hauteur de la source de chaleur et vérifier la température au niveau des poussins.

  • semaine 1 : 32°
  • semaine 2 : 30°
  • semaine 3 : 28°
  • semaine 4 : 25°

suivantes : 22° jusqu’à un emplumement correct, permettant une régulation thermique autonome. Selon les poussins, les races et les conditions d’élevage cela peut varier de 5 à 8 semaines.

 La poussinière de Anka et ses copains 🙂

Voici pour cette première partie.

À suivre très prochainement, l’alimentation des poussins 🙂

—–

Je me permets de vous rappeler que si vous avez la gentillesse de commander vos produits par le biais de nos liens, Amazon nous reverse une petite somme à chaque fois…. Mis bout à bout, cela nous permet de payer les frais d’hébergement du site internet que vous êtes en train de consulter

🙂

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :chauffage pour poussin, heberger poules
spacer

2 comments on “Accueillir des poussins : l’hébergement (1/3)

  1. Françoise

    Très instructif. Mais où trouvez-vous les plumeaux ?

    1. Gaëlle

      Bonjour Françoise,
      Si je n’ai pas mis de lien pour acquérir les plumeaux, c’est simplement que pour le moment je n’ai pas trouvé en France ou sur le web un lien vers un produit similaire (fibres de coton). Mes plumeaux viennent du Canada, où ils ne coûtent presque « rien » dans un magasin discount… C’est Gisèle, une cliente devenue amie qui me les a gentiment fait parvenir.
      Recherches toujours en cours….. avis à ceux qui pourraient en trouver quelque part de bien vouloir communiquer le lien pour partage utile 🙂

Laisser un commentaire