Au revoir Poulette

  •  
  •  
  •  
  •  

Notre petit rayon de soleil quotidien à fermé définitivement ces yeux doux et malicieux ce matin.

Quickly après une longue lutte contre cette saleté de virus, s’est éteinte.

La journée sera sombre et morose, sans ma petite lueur gambadant dans la cour ou le pré des chevaux.

Soeur de mon tout aussi regretté Lyo, elle n’aura guère eu plus de chance. Elle avait trois mois.

Elle nous a donné le sourire à chaque fois que nous la croisions : sa forme caractéristique, ses frisures en vrac, sa huppe unique et bicolore, son look atypique, et sa démarche si amusante faisait d’elle un être terriblement attachant.

Quickly était notre plus belle réussite (visuellement parlant) en terme de petite Gnafronnette.

poulette frisée huppée

Au mois d’août, déjà en petite forme sur mon épaule.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

Laisser un commentaire