Jeune poulette pékin chocolat frisée

Les coulisses de Brahmaland : une semaine en hiver (Jour 4)

  •  
  •  
  •  
  •  

Les journées sont déjà bien remplies quand tout va dans le bon sens… Alors qu’advient-il lorsque la technologie s’en mêle ?? Plusieurs coupures internet ne me facilitent pas la tâche du tout depuis hier…

Est-ce que si j’avais enfin un smartphone avec une pseudo 3G, ça changerait quelque chose ?? Probablement que ça me permettrait au moins de voir les commandes passées sur la Boutique.. Pour le reste, rien qui ne puisse attendre ! 😉

Jeudi 15 mars

J’aurai aimé être dehors plus tôt, mais il est déjà 6h25. Le temps est humide, mais il ne pleut pas, ça tombe bien, car j’ai horreur de distribuer les graines sous la flotte !!

S’organiser pour gagner du temps

Décision prise, après ouverture de toutes les cabanes, de ne faire qu’un seul passage pour optimiser à la fois mes allées et venues, et le temps à y consacrer. Je rempli donc les mangeoires, et dans la foulée, je nettoie le poulailler. À cette époque, ça commence à être moins sale (ils y passent moins de temps), et je peux empiler le tout sur la brouette !! Je repasserai plus tard dans la journée donner de l’eau propre à tout le monde, et aussi des coquilles d’huitres.

Du coup, à 9h j’ai terminé l’entretien. Enfin presque ! Il me reste à préparer des sacs de copeaux, et aller ajuster les litières de 9 cabanes ensuite. Et prévoir des copeaux pour demain matin, car il y aura deux poulaillers à vider entièrement et remettre en propre.

C’est que demain, il y a un évènement un peu particulier, et que je dois me libérer du temps pour cela 🙂

Les mystérieux œufs…

Il est à peine 8h, et l’œuf mystère du parquet des Bleuets m’attends déjà tel un petit présent, au milieu des copeaux… Grrr, encore loupé….

Afin de ne me laisser aucun répit, les poules me proposent de nouvelles pondeuses à découvrir !! Un deuxième œuf non identifié chez les Splash 2, un autre chez les pékin chocolat et deux, voire trois, chez les pékins millefleur. La surveillance est loin d’être terminée pour élucider ces énigmes !! 🙂

Ce qui est chouette, c’est que je ne m’ennuie jamais !!

Cad' et Bury les deux poules pékin chocolat cailloutée

Cad’ et Bury les deux poules pékin chocolat cailloutée du parquet 1

La routine

Comme chaque jour, je tourne les boites à œufs lors de ma première pause thé de la matinée, je compte les pontes de la veille, j’allume et attise le feu, je souris en voyant P’Ang promener ses poussins, et je surveille du mieux que je peux les poules à identifier !!

10h25, l’essentiel est fait dehors. Je rentre regarder aux e-mails vite fait, avant de partir pour la Poste avec les colis du jour, assez nombreux pour un jeudi. À mon retour, je vais couper un gros seau d’herbe pour en distribuer à tous.

Un tour complet des parcs pour collecter les œufs déjà pondus, les noter au tableau, puis les nettoyer et les ranger dans les boites attitrées. 26 pour cette mi-journée. Rentrer les poulets en sortie et en libérer d’autres.

12h45 : retour maison. Je traite une partie des e-mails durant une bonne heure, avant de déjeuner et faire une sieste bienfaitrice 🙂

15h30 : petit tour avec la brouette pour abreuver toute la troupe, et profiter du voyage pour faire l’appoint en brisure de coquille d’huitres qui offrent aux  gallinacées un apport de calcium. Ça ne vaut pas les coquilles d’œufs broyées, bien plus riche encore en calcium, mais je n’en n’ai pas assez pour tout le monde.

17h20 : retour maison pour cuire des coquillettes et préparer les repas des convalescents. En parallèle je fais la mise à jour sur la Boutique Brahmaland.

18h30 : sortie pour les soins, s’occuper du feu,  ramassage des œufs, nettoyage, commandes à préparer, etc. S’arrêter quand même 5 min pour m’assoir près de P’Ang et câliner la famille 🙂

Vive le web !!

Retour vers 20h20 pour dîner. Puis à nouveau s’occuper des e-mails en attente (au moins une partie) et enfin me mettre à écrire mes aventures quotidiennes sur le blog…… Et là……Paf ! plus d’internet à nouveau. Je travaillais en ligne, donc ne toucher à rien en attendant que ça revienne….. sauf que ça ne revient pas….. pas du tout de la fin de soirée.

Minuit, j’abandonne, après avoir éteint et rallumé la box je ne sais combien de fois….. je laisse l’ordinateur en veille, avec mes pages d’écrits à l’écran…. comptant sur la sauvegarde automatique au moment de la coupure…. RDV ultérieurement pour le savoir…. 😉

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 16
  •  
  •  
  •   
spacer

3 comments on “Les coulisses de Brahmaland : une semaine en hiver (Jour 4)

    1. Gaëlle

      Oui effectivement il s’agit de la jeune E-Bay, fille de Bury et de notre regretté Ravioli 🙂

Laisser un commentaire