Citrus, poulette brahma splash dans le jardin des poules

Les coulisses de Brahmaland : une semaine au printemps (Jour 1)

  •  
  •  
  •  
  •  

À nouveau, suivez les aventures de nos cocottes et notre quotidien au jour le jour, à travers cette semaine du printemps 2018 🙂


Jeudi 10 mai

Soins et entretien quotidien

4:47 Cela fait bien longtemps que je ne me suis pas réveillée avant la sonnerie matinale !! Prendre le temps de se réveiller peut sembler un luxe, mais ça fait du bien pour attaquer en forme, une nouvelle journée de type « marathon » 🙂

5:45 L’aube va pointer à l’horizon, il ne fait pas très chaud : on est loin à présent des presque 30° des derniers jours (quelques petits 12° ce matin). Je commence à ouvrir les poulaillers. Comme chaque jour, certains poulets se précipitent dans la pénombre, alors que d’autres familles préfèrent attendre tranquillement que l’aurore arrive.

À cette saison, les cocottes passent peu de temps à l’intérieur, l’entretien des litières est donc plus « facile » car bien moins long à réaliser au quotidien. Cela m’arrange bien, car il faut, à cette époque, gérer l’alimentation et le suivi de tous les poussins sous mères (souvent jeunes poulettes inexpérimentées) : S’assurer que tout le monde boit et mange, que tout soit accessible à ces petits bouts de duvet. Contrôler que les plus faibles ne soient ni délaissés, ni agressés. C’est donc beaucoup de surveillance régulière, sur plusieurs parquets.

Et comme souvent, il y a des sujets en soins, qui nécessitent plus ou moins d’interventions durant la journée. De quoi ne jamais s’ennuyer, en fait !! 🙂 Actuellement ce sont les miss Cananga et Lino qui attirent toute mon attention, ainsi qu’un poussin faiblard sous une jeune cocotte, et un autre à la maison qui ne déplie pas ses pattes correctement.

Je dois également préparer le seau d’aliment pour Zag, notre jars, de manière à ce qu’il puisse se nourrir plus facilement avec son bec mutilé par les renards. Couper de la verdure (herbe, pissenlits, vesce) pour en faire un tas, puis ajouter une pyramide de pain rassis détrempé à l’eau chaude.

Je contrôle le niveau d’eau des abreuvoirs et ajuste si besoin lorsque je passe nettoyer les cabanes. Ce matin pas d’imprévus à signaler, c’est appréciable et je termine l’entretien vers 8h30.

Je m’occupe alors de Lino. Elle semble subir une grave intoxication suite à l’ingestion d’un gros « truc » bien palpable dans son jabot. Ça pourrait bien être un oiseau ou une souris… Il y a quelques jours, nous pensions qu’elle ne passerait pas la journée… Et contre toute attente, elle est encore là, et se « ranime » peu à peu. J’ai pu à nouveau l’hydrater avec une seringue, au bec, et depuis 48h, la nourrir de la même façon avec ma purée magique sans qu’elle ne rechigne, recrache ou s’étouffe… Ses yeux s’ouvrent  un peu plus chaque jour, et elle s’intéresse peu à peu de nouveau à son environnement proche. Rien n’est gagné, car elle est vraiment très très affaiblie et ne tient toujours pas sur ses pattes, autrement que couchée.

Mais comme toujours… on ne lâche rien le temps qu’une once d’espoir se profile.

Petits œillets mis en pot suspendus dans le jardin des poules !

Petits œillets mis en pot suspendus dans le jardin des poules !

Administratif et activités diverses

9:00 je rentre consulter les mails, les demandes d’infos, et les éventuelles commandes. Le temps que mon thé infuse et que les croissants du petit dej, cuisent au four, je fourni déjà quelques réponses, pour limiter l’accumulation de messages en attente. Je m’occupe du groupe de duveteux (poussins) qui séjourne dans la cuisine : contrôler le débit de la pipette de boisson, donner les grains broyés, et s’assurer que le poussin handicapé mais vigoureux parvient à gagner assiette et abreuvoir.

10:00 j’entreprends le nettoyage des couveuses ayant servi  la semaine passée : trempage dans le désinfectant, nettoyage, rinçage, démontage des parties moteur, dépoussiérage, etc.

C’est férié aujourd’hui et JF est là aussi 🙂 Il va s’occuper des plantes que l’on a acheté hier pour fleurir un peu Brahmaland ; opération délicate et périlleuse avec notre tribu de poulets !! C’est donc une opération « suspension » des pots de fleurs qui est lancée !!

11:00 Commencer à rédiger ces lignes (pour votre plaisir !) puis répondre un peu aux e-mails reçus qui ont une fâcheuse tendance à s’entasser sur le coin de l’écran depuis un moment… 🙁

Ramassage des œufs, soins, bricolages…

12:00 Aller faire le tour des parcs, ramasser les œufs au passage, contrôler les poussins (le petit pékin faiblard n’a rien mangé du tout) et faire les changements au niveau des sorties en liberté, sur le terrain. Nettoyage de la quinzaine d’œufs récoltée.

12:45 Rentrer préparer une purée énergétique pour Lino et le poussin fragile ; en profiter pour grignoter un peu, moi aussi. Profiter de l’occasion pour filmer une séquence vidéo qui intégrera le projet pédagogique sur lequel je travaille actuellement (en parallèle de tout le reste !!), grâce aux bons conseils de mon formateur Olivier Roland, et de l’aide précieuse de Loïc Plisson, notre partenaire santé, pour toute la partie technique de ce nouveau défi !!

13:00 Administrer sa pipette au poussin pékin. Là aussi, profiter de la présence de Jeff, et de l’instant pour faire quelques prises vidéo en même temps (toujours optimiser au maximum !!)

13:20 Installer le petit parc extérieur sur l’herbe pour sortir les poussins de la maison. Transférer le troupeau de duveteux et profiter pour nettoyer la litière de l’éleveuse de manière à ce que tout soit prêt s’il faut les rentrer rapidement.

13:45 Grignoter à nouveau en poursuivant la rédaction de ses lignes au brouillon. Répondre encore à quelques e-mails, imprimer les commandes reçues, et préparer les fiches clients, les bons colissimo, les enveloppes personnalisées.

JF quant à lui, à entrepris de repeindre jardinières et barrières en bois qui ornent les jardins.

14:40 Temps de pause et repos que l’on peut aussi nommer sieste prolongée 🙂

16:00 Faire le tour des parcs en contrôlant les poussins (encore et toujours). Nettoyage et désinfection d’un poulailler vide qui sera bientôt réaffecté, car le terrain est parfaitement remis en herbe.

jardin enherbé et poulailler ouvert en cours de désinfection

le jardin des brahmas producteurs de poussins 100% bleus

17:00 Ramassage des œufs, nourrir à nouveau le poussin pékin au passage. Faire quelques visuels (photos et vidéos) pour le projet, mais aussi cet article, et passer quelques annonces.

18:00 Approvisionner tous les abreuvoirs en eau fraîche avec l’aide de JF. Je prends un peu d’avance pour demain, car j’ai besoin de libérer un maximum de temps, en faveur d’une visite particulière ! 😉

Soins à P’Ang qui est mal foutue depuis le matin, et m’inquiète comme à chaque fois….. j’espère qu’une fois de plus ce n’est qu’un léger soucis digestif, et que demain il n’y paraitra plus…. Rien de tel pour me contrarier vraiment, que de la voir malade. 🙁

19:00 Pendant que je nettoie les œufs, agence et entretien le stock, prépare les commandes, etc, JF prépare les grains et concassés pour la distribution de demain matin.

Préparer les assiettes pour les malades ou convalescents ayant encore besoin d’être supplémentés, puis distribution individuelle.

20:00 pause repas

Soirée mouvementée

21:00 JF commence à faire le tour du jardin des poules pour fermer les portes des poulaillers. Je m’occupe de différents soins, et de nourrir Lino à la seringue. Ce soir, j’ai même pu lui faire avaler du solide, sans trop de peine : grains de maïs doux mis directement dans le fonds de la bouche pour qu’elle n’ai plus qu’à déglutir. Elle à même commencé à s’agiter un peu…. plutôt bon signe !

Le poussin pékin faiblard, est retrouvé mort sous le poulailler….. 🙁

JF le ramène et tente une réanimation en le réchauffant au sèche cheveux. La technique à déjà fait ses preuves et fonctionne une nouvelle fois : le poussin revient à la vie doucement. Il passera la nuit à a maison, entre deux panneaux chauffants, dans une petite boite. Il accumule vraiment les mésaventures celui là… pas dit qu’il soit viable longtemps….

22:00 Retour à la maison pour rédiger ces lignes et publier cet article (au lieu de mettre la boutique à jour….. rhoooo c’est pas bien !!)

23:45 Le poussin pékin a réussi à s’extirper de son petit carton pour sauter en dessous et gît inerte dans l’assiette des copains 🙁 Je doute qu’il survive à la nuit, même si cette fois, j’ai fermé davantage le carton, et qu’il y fait vraiment bien chaud, dans les petits lainages qui l’entourent.

00:15 Je n’ai pas le courage de relire ces lignes… tant pis pour les fautes !!!! J’éteins tout et je prends au moins 20 minutes pour décompresser sous la douche avant d’aller m’endormir en moins d’une minute !! 😀

À demain les passionnés de p’tits poulets !!

  •  
  •  
  •  
  •  
  • 19
  •  
  •  
  •   
spacer

4 comments on “Les coulisses de Brahmaland : une semaine au printemps (Jour 1)

  1. Véronique

    Génial de suivre ta journée de presque 20h !!!
    J’ai pas vu de faute ! 😉 …

    1. Gaëlle

      Oups…. j’en ai vu au moins une d’orthographe !!!!

    1. Gaëlle

      Oui selon les familles, voisins, et autres aléas. Au besoin on transfert mère et petits à la maternité, mais autant que faire ce peut, j’évite de « casser » mes familles. 🙂

Laisser un commentaire