Poules et coq de brahmaland à Palawan, Philippines

Éclosions à Palawan (Philippines)

Au terme des 21 jours d’incubation, nous retrouvons à nouveau Olivier pour plusieurs petites vidéos immortalisant les éclosions des poussins aux Philippines 🙂

=> Découvrir l’aventure depuis le début, (pour les nouveaux lecteurs)

Résultats mitigés

N’ayant pas plus d’informations que les films reçus, je constate avec un peu d’amertume qu’il reste bien peu d’œufs en lice pour les éclosions.

De plus l’un des deux présentant un éclat de coquille, montre un poussin à l’envers dans l’œuf. Heureusement ce dernier à percé membranes et coquille, lui offrant un accès à l’oxygène indispensable à sa survie.

Puis l’on se rend compte sur les images que le poussin de Angarade 8 montre au moins, une malformation du bec.

Bref de nombreux indices qui me portent à penser qu’il y a eu un incident d’incubation, certainement lié à un mauvais réglage de l’humidité… Mais ce ne sont pour le moment que des suppositions, n’ayant à ce jour toujours pas pu m’entretenir en direct avec Olivier, pour obtenir plus d’informations. Affaire à suivre….

Les éclosions en direct !

Merci à Olivier pour ces jolis moments filmés à des milliers de km de chez nous 🙂

Comme dit précédemment, on voit nettement le bec dévié du poussin de Angarade sur ce mini film :

Olivier à oublié d’enlever les grilles de séparation des œufs dans la couveuse : grilles utiles lors du retournement, mais inutiles, voir dangereuses, une fois venu le moment tant attendu des éclosions. Effectivement ces séparations peuvent entraver l’éclosion d’un poussin, principalement, au moment ou ce dernier cherche à « s’éjecter » de sa coquille. De plus, une fois les poussins à l’intérieur, ces derniers sont capables d’aller se coincer entre les deux tiges, ce qui peut là aussi occasionner des lésions. Fort heureusement dans ce cas, les œufs ne sont pas serrés, et il y a de la place. Mais c’est tout de même à éviter !!!!

Et pour finir, voici en direct, l’éclosion du poussin de miss Peanuts, et mister Caradoc 🙂 petit brahma bleu de son état !

J’espère pouvoir vous produire prochainement le bilan complet de cette couvaison artificielle, ainsi que de nouvelles images…… 🙂

=> suite et fin des épisodes « des cocottes à Palawan« 

spacer

2 comments on “Éclosions à Palawan (Philippines)

  1. Françoise

    Bonsoir,
    Je voudrais demander à Gaëlle si, à son avis, lorsqu’un poussin éclot avec un bec dévié comme c’est le cas chez Olivier, la malléabilité osseuse permet de replacer les deux parties du bec dans le même axe de façon mécanique (élastique ou autre), ou si cela imposerait au poussin une souffrance inutile.
    Cordialement.

    1. Gaëlle

      bonjour Françoise,
      Franchement je n’en sais rien du tout, car je n’ai encore jamais eu le cas… Je pense qu’il faut tenter (comme toujours), et agir en fonction du poussin, de ses réactions, afin de ne pas produire de souffrance.
      J’ai déjà vu des poules au bec dévié qui se nourrissent normalement (un peu comme celles qui sont mutilées dans les élevages industriels, et qui apprennent autrement).
      Si certains ont des expériences à partager sur les poussins nouveaux né avec bec dévié, ce sera intéressant pour tous 🙂

Laisser un commentaire