pluviomètre à Brahmaland

Les coulisses de Brahmaland : une semaine au printemps (jour 5)

  •  
  •  
  •  
  •  

Ce matin il flotte encore et encore, et il fait froid (8°), c’est bien peu agréable et motivant…. 🙁


Lundi 14 mai

Réveil un peu laborieux après une nuit trop courte. Dehors il pleut et l’envie d’aller se faire mouiller est franchement moindre….

Il pleut, il pleut…..

5:55 Vêtements étanches et c’est parti pour ouvrir les portes aux poulets, qui vu la météo ambiante, sont bien peu à pointer le bec au dehors pour une fois !!!

Compte tenu de la pluie et du comportement des animaux, inutile d’envisager nettoyer efficacement ce matin les litières des poulaillers. Alors décision prise à 6h27 d’aller me recoucher pour récupérer un peu….

8:30 Toujours autant de flotte et toujours aussi peu d’énergie de mon côté, et de motivation pour aller dehors…. Sale journée ! Je m’occupe des poussins dans la cuisine, et je termine les colis de la veille pour aller ce matin à la poste. Je profite aussi pour limiter le retard sur les mails du jour, facturations et autres réjouissances administratives ! 🙂

11:00 départ pour le point postal communal à 3km (bien plus confortable et pratique que de courir au centre de tri, situé à 15km, comme les deux semaines passées), avec les 13 colis du jour. Peu de destinations exotiques (à part la Cote d’Ivoire) pour égayer notre matinée pluvieuse en imaginant des poussins prochainement sous les cocotiers (en short bien sûr !!). 🙂

11:50 retour à Brahmaland, toujours sous la flotte…. déjà 35mm d’accumulé dans le pluviomètre qui est prêt à déborder. Je fais un rapide tour d’horizon pour voir si pas de soucis majeur visible, et vider l’eau sur les bâches. Certains poulets sont dehors, trempés….. plus qu’à espérer qu’ils n’attrapent pas froid, car on reste en dessous des 10° pour le moment….

12:15 mise à jour de La boutique (œufs collectés hier, non expédiés directement), et pointer les commandes traitées. Gestion des nouvelles commandes. Mise en route des nouveaux colis ! Et rédiger ces premières lignes sans prendre trop de retard pour publier cette série d’articles !!

Il pleut toujours, les poussins s’agacent un peu dans leur trop petit carton pour y rester une journée entière…. mais il fait vraiment trop froid, même pour installer leur parc sous le hangar. 🙁 Je prends quelques instants pour câliner ceux qui adorent ça, à savoir principalement El-K le petit brahpi chocolat, et E-Lo l’un des brahmas perdrix doré.

14:45 Après un déjeuner succinct mais assis, je poursuis les colis. Plus de chips de calage….. je vais attendre une accalmie pour envisager de traverser la cour avec mon carton rempli de particules !!!

Il pleut…… encore !

15:00 peu d’espoir que le temps change….. vêtements chauds et à peu près étanches pour aller voir tout le monde, ramasser les œufs, et faire un peu de nettoyage si le cœur y est que la pluie veut bien cesser un peu…. Pour une fois je suis bien contente de ne pas avoir eu le temps ce week end, de remettre à neuf mes poulaillers….. car tout serait à refaire !!!

Effectivement, dehors c’est trempé, détrempé….. certains parcs sont bien inondés, et certaines cabanes aussi.. 🙁 Profiter d’un moment moins humide pour nettoyer rapidement certains poulaillers ; pour les autres, c’est tellement mouillé et souillé, qu’il faudra tout enlever après la pluie. C’est un peu l’inconvénient des poules plumées aux pattes… ça rapporte beaucoup d’humidité sur les litières par un temps pareil.  D’un autre côté la paille de lin incorporée dans les copeaux de bois, permet, grâce à son grand pouvoir absorbant, de réduire cette notion d’humidité à un seuil acceptable (du moins pour attendre jusque demain une remise à neuf/sec)

Je commence donc à préparer du mélange de copeaux pour demain, jusqu’à ce que les douleurs (dos et poignets) m’incitent à changer d’activité.

17:00 J’abandonne les activités extérieures et profite d’un moment de répit des précipitations, pour rapporter le carton rempli de particules de calages nécessaires aux colis d’œufs. Terminer les commandes en cours avec un bon chocolat chaud, me semble une option intéressante !! 🙂

Comme la pluie ne cesse, je travaille un peu sur le blog……depuis le temps qu’il en a besoin….. même si ce n’est pas encore suffisant, c’est un premier pas, avec quelques remises à jour. Plusieurs articles sont toujours en mode « brouillon » en attente de finalisation, mise en page et publication……. que ce soit les miens où ceux de Camille…. 🙁

18:30 Les poussins sont à nouveau bien excité dans leur boite et le petit brahma fauve E-Mel piaille tout seul sur le carrelage, car il a su sortir, mais ne peut pas rentrer par lui même !!!! 😀 Opération câlins et nettoyage des copeaux, avant d’alimenter à nouveau les monstres.

19:00 Je termine la rédaction de ces lignes, le téléchargement de quelques médias pour l’illustration des articles, et profite de faire un tri d’images dans l’i-pad qui sature niveau stockage interne. Je réponds aux derniers mails du jour, et partage quelques images de faire part d’éclosion sur la page Facebook.

20:00 pause repas

Il pleut…. toujours !

20:45 JF commence à aller fermer les poulaillers. Avec la pluie, la plupart des cocottes sont déjà rentrées. Je vais nourrir Lino et Cananga. Lino que je trouve moins bien, avec des contractures et contractions dans le cou. Je la trouve assez agitée, et c’est difficile de l’alimenter. Pas cool…..

Puis nettoyage des œufs de la journée (il doit en rester dans les poulaillers…..), rangement et gestion du stock. Le pluviomètre a encore récolté un peu plus de 10mm….. ça commence à faire !!

22:00 retour au chaud, pour finaliser cette page, et traiter les mails.

23:10 extinction des feux de bonne heure, pour une fois….. trop fatiguée pour continuer !!!!

Douce nuit et à demain les amis !!

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 17
  •  
  •  
  •   
spacer

One comment on “Les coulisses de Brahmaland : une semaine au printemps (jour 5)

Laisser un commentaire