Dermanyssus gallinae ou pou rouge des volailles

Lutter contre les poux rouges des poules (1/2)

  •  
  •  
  •  
  •  

Comme je le mentionnais récemment, dans un précédent article, le meilleur moyen de lutter contre ces acariens que l’on appelle communément « poux rouges« , reste encore la prévention et la vigilance.

Alors que je commençais à rédiger ces lignes, nous avons découvert coup sur coup, deux invasions distinctes de ces minuscules prédateurs. Autant dire que cela nous a occupé plusieurs fois quelques heures…. Mais je vais en venir à bout !!

Nos diverses expériences passées de traitements

Comme tout le monde, nous écoutons les autres pour savoir ce qui pourrait être efficace afin de lutter contre ces acariens et offrir un confort permanent à nos cocottes.

Mais nous aimons par dessus tout tester, analyser et chercher toujours de meilleures solutions !!

Des moyens préventifs & curatifs

Depuis le début de notre aventure avicole (2013), nous utilisons en préventif, la poudre insecticide au pyrèthre végétal de la marque Saniterpern. C’est assez efficace, sous réserve de ne pas oublier d’en mettre régulièrement et généreusement dans les cabanes, litières, et sur les éventuels supports…

Coq prenant un bain antiparasitaire

Bain antiparasitaire

Pendant un temps nous avons tenté de remplacer le poudrage, par une aspersion d’huile essentielles réputées répulsives vis à vis des insectes (géranium, lavande, tea tree…). Le résultat n’a pas été probant, nous avons subit plusieurs infestations dans différents poulaillers. C’était sympa, ça sentait vraiment bon, mais il faut sans doute revoir certains points (essences, dosages, fréquence) avec un technicien expérimenté en la matière (ce qui est en projet).

Il nous est arrivé une fois aussi d’avoir deux animaux complètement infestés de parasites sur le corps (principalement au niveau de l’abdomen). Dans ce cas, il faut rapidement faire un bain insecticide individuel à chaque sujet, pour le débarrasser au plus vite des indésirables squatteurs. Nous avons pour cela utilisé un shampoing pour chien-chats pris en pharmacie. Si la méthodologie intéresse, je reviendrai ultérieurement sur le sujet. 🙂

Afin d’éviter ce genre de désagrément, nous poudrons régulièrement nos poules et coqs avec un mélange à base de soufre et de talc, qui les protège, à condition de renouveler régulièrement en cas de suspicion de présence acarienne….. sinon l’effet sera moindre. En curatif ce poudrage est excellent et très efficace, à tel point qu’il est rarement nécessaire d’y revenir. Pour info, nous avons toujours quelques flacons disponibles à la vente, si besoin (commander un flacon).

Il y a deux ans, en fin d’été, j’ai acheté un seau d’Androlis, pour lutter naturellement contre ces fameux poux rouges. Il semble que cela ait été efficace….. Mais la prolifération des prédateurs dans les poulaillers m’a assez vite agacée, et je n’ai pas attendu que les poules en pâtissent….. L’idée est bonne mais il faut trouver ensuite comment contrôler la population d’Androlis….. pour que leur présence ne devienne pas massive et n’importune pas nos cocottes.

Une vidéo de présentation des prédateurs, expliquant aussi où chercher les poux rouges 🙂

Comme beaucoup nous avons aussi testé la Terre de Diatomée, il y a deux ans. Et nous n’avons pas été convaincus. De plus, les polémiques vont bon train quant à l’aspect cancérigène prouvé de certaines zones de productions…. Ayant déjà eu notre lot de poulets présentant des tumeurs, pour d’autres raisons… nous n’avons poursuivi dans ce sens.

Pour le traitement de fonds des poulaillers (ou autre local), nous utilisons le Saniterpern DK, qui donne vraiment de bons résultats à condition de faire un traitement minutieux et répété. Une simple pulvérisation ne suffit pas !! Afin de ne pas gâcher son efficacité, ne l’utilisons que très rarement à titre préventif. Disponible en plusieurs contenances (1 et 5 litres).

Le gag !!
pulvérisateur manuel prêt à l'emploi

pulvérisateur manuel prêt à l’emploi

Par contre nous avons eu une drôle de surprise avec le même produit, vendu sous forme de pulvérisateur manuel (750 ml) !! Le résultat attendu n’était pas du tout celui escompté !! Nous avons appris ensuite que le dosage prêt à l’emploi, n’est pas identique à celui que nous faisons habituellement nous-même….. et visiblement la dilution ne gênait aucunement les poux rouges, qui avaient élu domicile à l’intérieur du pas de vis du dit pulvérisateur !!!!

Aussi hallucinant que cela puisse paraître c’est véridique, comme le montre les quelques photos que j’avais pensé à faire sur le moment !! Éviter donc ce conditionnement prêt à l’emploi !!

Poux rouges installés sur le pas de vis du flacon DK insecticide !!

Poux rouges installés sur le pas de vis !

Poux rouges installés sur le bouchon du flacon DK insecticide !!

Le nid de poux dans le bouchon !!

Liste des ressources citées :

Vous pouvez vous procurer les produits dont je parle dans cet article sur Amazon, via les liens suivants :

Rappelez vous que lorsque vous achetez via l’un de nos liens sur la plateforme Amazon, une petite commission nous est reversée. Cela permet d’entretenir partiellement ce site, et de fournir toujours plus de contenu gratuit régulièrement. 🙂

IMAGE EN HAUT DE PAGE : cette photo est extraite de la page Wikipédia, en référence.

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 32
  •  
  •  
  •   
spacer

One comment on “Lutter contre les poux rouges des poules (1/2)

Laisser un commentaire