brahmaland, les pays des poussins heureux

Nos poussins premier âge

  •  
  •  
  •  
  •  

Qui a dit que l’élevage de poules, c’est facile ??

Mercredi matin, la chaleur de la journée se fait déjà sentir. Il fait bon (à mon goût) ce qui sous entend, qu’il va faire chaud, très chaud, trop pour les petits poulets… Les températures qui font le yoyo ne facilitent pas un bon développement des poussins, mais favorisent le développement de tous les microbes, bactéries, parasites et autres réjouissances.

Trois poussins (en soins) décédés hier, et ce matin c’est la poulette victime d’une attaque aérienne qui s’en est allée. Inutile de préciser, que je ne suis pas vraiment tranquille, et que je fais le tour des poules plusieurs fois dans la journée. J’ai même décidé de venir écrire ces lignes dans le jardin, entourée des jeunes wyandottes argentées qui se demandent si je vais manger (et donc partager !) un truc sympa ou pas !! 🙂

Ce matin lors de ma tournée habituelle d’ouverture des portes, j’ai pu contempler Quickly, la boule de plumes hirsutes qui commence à faire dans le bicolore sur sa huppe ; aussitôt, j’avais le sourire pour la journée ! Puis Timy, le petit pékin, m’a dit qu’il était ravi de l’après midi passée ensemble hier, et qu’il espérait qu’il y en ait d’autres bientôt. Il est adorable ce poussin !

Parc d’élevage à poussins premier âge !

vue d'ensemble des parcs à poules

Les parcs avant l’ouverture des portes

Le troisième parc que j’ouvre dans le jardin des poulets, est celui que l’on appelle « Piouts I » ou « Les piouts 1er âge ». C’est là où sont transférés les poussins autonomes en chauffage, vers 6 à 8 semaines selon les cas, après leur séjour dans la ‘nurserie’.

C’est leur premier ‘vrai’ parc, où ils rentrent tous seuls le soir dans la cabane pour la nuit. Comme les plus grands, ils ont un abri à grains ou se restaurer, et des niches où se mettre à l’abri du soleil ou de la pluie, selon la météo du jour.

Intégralement doublé de grillage petites mailles, ce parc limite les échappées intempestives des habitants, le temps que chacun s’habitue à ce nouvel espace de vie, et freine les intrusions de prédateurs.

Actuellement l’endroit comporte une bonne vingtaine de pensionnaires, venus de tous horizons, élevés par nos soins ou celui de cocottes assidues à la couvaison.

Petite présentation rapide :
  • Les plus ‘grands’ sont les wyandottes argentés à liserés bleu ou noir issu de notre élevage. Il s’agit de Match, Meena, Mix, Macao, Mendy (qui revient tout juste de la salle de soins), Metal et Mic Mac, qui sont nés du 23 au 28 mai. Et il y a aussi Nikita, poulette à liseré noir, née le 3 juin, en provenance de l’Hérault.
  • Poussins au petit déjeuner sous les premiers rayons de soleil

    Poussins au petit déjeuner sous les premiers rayons de soleil

    Quélia et Qaïma sont deux petites pékin MF, nées le 7 juin et issues du parquet de Utah, notre coq frisé. D’ailleurs Quélia a hérité de la frisure des plumes de son papa !

  • Poons (brahma bleu), Pal (vorwek) et Piou (croisement entre Quad et Eroll) ont récemment intégré le parc des Piouts I, après le sevrage progressif instauré par leur mère. Tous trois sont nés sous OC, une petite poule orpington chocolat, le 20 juin dernier.
  • Rhyl, poussinette brahma perdrix (originaire du Sud de la France), vient du même parquet que les trois précédents. Elle est née le 25 juin et sa maman d’adoption était Iowa, une jolie pékin millefleur.
  • 4 poussins wyandotte perdrix maillé doré (origine de la Meuse), viennent également d’intégrer la bande. Ils sont nés le 25 juin et ont été élevé par l’autre poule pékin millefleur du parquet, Igloo. Les 4 sont disponibles à la vente.
  • Palao, arrivé dans le même temps est un poussin brahma splash, né le 16 juin et élevé par Geena, la gouvernante de Brahmaland.
  • Également en provenance du côté cour, et de la maternité, les 5 poussins orpingtons nains, élevés par Em’ notre fidèle petite ardennaise dorée. Les poulettes n’ont pas encore véritablement de nom, faute d’inspiration au bon moment. Nous conserverons la noire et la cailloutée foncée. Les deux petites bleues cailloutées sont disponibles à la vente dès maintenant.

Une fois les poussins suffisamment développés, dégourdis, en forme, etc.,

ils quittent le parc à Piout I pour le suivant,

que vous découvrirez lors de votre prochaine visite !

🙂

poussin brahma perdrix maillé doré sur le pas de la porte

poussin brahma perdrix maillé doré sur le pas de la porte du poulailler

Recherches utilisées pour trouver cet article :poussins premier mois
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

Laisser un commentaire