Gelka Brahpiland, poulette brahpi chocolat à Brahmaland

Portrait de poulet : Gelka, poulette Brahpi chocolat

  •  
  •  
  •  
  •  

Régulièrement je meure d’envie d’écrire, de présenter les poulets (les familles, des portraits, etc), mais le temps me manque cruellement pour tout cela actuellement….. C’est donc avec une joie immense (et double) que je vous présente à nouveau Gelka, une poulette courageuse, hors du commun.

Gelka Brahpiland, notre poussinette brahpi chocolat

Rappelez-vous…. début septembre dernier….. je vous présentais déjà la miss en photo : superbe poussin choco totalement photogénique, ainsi que sa demi sœur Brahpi…. voir l’article

Sans rentrer dans les détails, mais comme vous allez vous poser la question, voici la réponse : nous avons brutalement perdu Brahpi qui était devenue une belle poulette chocolat. 🙁

Concernant Gelka c’est une autre et longue histoire de soins plus ou moins intensifs….. Tout commence alors que notre poussin n’a qu’un mois. Gaily, l’un des brahmas de la fratrie tombe malade et meure dans la nuit… Nous essuyons à cette période là, une épidémie de rhumes plus ou moins graves dont l’origine n’est pas similaire, ce qui complique les soins ou les rends inutiles. Les deux autres poussins, Gelka et Gift ne bénéficient pas alors d’un traitement préventif naturel, car nous n’en sommes à ce moment là, qu’au tout début de nos échanges et essais avec Loïc Plisson.

7 jours plus tard, Gelka est enrhumée également, avec l’œil gauche gonflé et irrité. Le protocole de soins anti-infectieux « classiques » en huiles essentielles ne donne rien….. l’état de son œil empire rapidement, avec de la matière blanche (comme une lentille ophtalmique épaisse) qui en sort à chaque fois que les paupières restent collées. 🙁

Là seule chose que je sais, c’est que même à l’époque où nous utilisions des antibiotiques, nous n’avons jamais pu guérir de poussin atteint de ces symptômes. Loïc à donc « carte blanche » pour trouver une alternative et proposer d’autres soins…

Je ne détaillerai pas ici les suppositions faites du mal qui ronge le poussin, ni des protocoles testés, car ce ne sont que des essais (en attente de confirmation). Merci de votre compréhension sur le sujet 🙂

Gift & Gelka, deux poussins très liés, qui restent ensemble tout le temps

Gift & Gelka, deux poussins très liés.

Quelques jours plus tard, enfin, l’application d’un produit inédit, propose une légère amélioration visible de l’œil, alors que Gelka ne voit plus du tout de ce côté là. Je n’ose y croire tant c’est inespéré. Depuis qu’elle est malade, la poussinette a stoppé sa croissance et son poids oscille entre 115 et 125g. Elle est vraiment si petite et si fragile….

Pendant tout ce temps (les soins ont duré environ 2 mois), ce qui était le plus frappant, c’est que jamais Ceylan, la maman, n’a rejeté son poussin chétif et diminué. Un lien étroit c’est tissé entre les deux petits, et leur mère veillait toujours sur eux. Pour une jeune poule sur sa première expérience de couvaison, je dois dire que c’est exceptionnel, et qu’elle mérite le titre de meilleure maman poule 2017 ! 🙂

Pendant tout ce temps, j’ai préparé des petits goûters pour que Gelka s’alimente avec des nutriments plus riches et variés, afin de combattre ce mal insidieux. Le premier mois, rien n’y a fait, si ce n’est que son poids s’est maintenu. Puis peu à peu, à force de persévérance, Gelka à commencé à prendre quelques grammes, en même temps que l’état de son œil s’améliorait tout doucement (réduction de l’inflammation, et de la formation de matière à l’intérieur)

L’œil reste ouvert en journée, mais un voile très opaque recouvre la cornée. De la matière s’est même incrustée en plein milieu. Nous supposons que si nous parvenons à la sauver, et qu’elle grandisse ensuite « normalement », elle sera malheureusement borgne.

Nous avons déjà vu des poulets ou poussins se laisser mourir. Les soins sont alors extrêmement compliqués, car l’animal n’a plus envie de se battre. Or, avec Gelka, si il y a eu des périodes de découragement, je crois que c’est uniquement de notre côté !!!! Soutenue par Gift et une maman poule aimante, Gelka n’a jamais renoncée à la vie, même dans les moments difficiles où son œil douloureux et enflé devait lui provoquer de sérieux maux de tête..

Gelka de profil, côté oeil lésé qui reste ouvert

12/12/17, les soins lourds sont arrêtés, l’oeil reste ouvert.

Fin novembre la prise de poids devient régulière et la miss pèse 181 g ! C’est dérisoire, mais pour nous c’est le début d’une réelle victoire !

Nous fêterons ainsi les 200g, qui était le premier palier à atteindre, puis les suivants ! Un mois plus tard (05 janvier) notre poulette passe enfin le cap des 500g ! Nous surveillons son œil, qui reste fragile, mais elle ne reçoit plus de soins quotidiens depuis quelques semaines. Un peu d’hydrolat de camomille en cas de doute, ou de thym à linalol si besoin, et c’est tout.

Le morceau de matière à fini par se décoller de la cornée, sous l’influence du mélange huileux utilisé durant la période de soins, mais en laissant un impact profond en plein milieu de l’iris. Le voile opaque c’est presque totalement résorbé depuis, et la partie centrale très lésée, diminue peu à peu. Aujourd’hui j’ai même espoir que l’œil se répare complètement !! 🙂

Les soins répétitifs (manipulations peu agréables) et les goûters (moments plus agréables) ont fait de Gelka une poulette très sociable, qui se laisse volontiers prendre et commence même à apprécier les câlins 🙂

Elle connait parfaitement son nom, et n’hésite pas à venir me voir en journée, lorsque je m’affaire non loin d’elle ! Le soir, elle n’attend qu’une chose, le repas nocturne amélioré !! Ce rituel est ce qui lui permet de garder confiance en nous, et surtout de poursuivre sa croissance si longtemps interrompue 🙂

Gelka en visite dans la maison, pour un goûter au sec ! (17/01/18)

 

La génétique de ce formidable poussin

Vous pourrez la retrouver ICI avec des images des parents

Gelka, ça veut dire quoi ??

C’est tout simple ! Il s’agit d’une combinaison de lettres ayant une signification bien précise !!!

  • G car c’était la semaine des G (pour des raisons pratiques, chaque semaine nous attribuons une lettre de l’alphabet, pour les naissances)
  • E-L qui sont les initiales que j’utilise pour repérer les œufs de sa mère E-Luna
  • KA qui sont les deux dernières lettres du prénom de son papa 🙂

mis bout à bout, ça donne Gelka !!

Gelka en images :

poulette qui mange une petite coquillette

12 décembre, on fête le moisiversaire de P’Ang avec une plâtrée de coquillettes !! C’est bien bon !!

 

poussin Gelka de face

31/12/17 on profite ensemble d’une journée ensoleillée pour faire quelques images !!

 

poussin Gelka posée sur mon épaule

Fière de poser sur mon épaule !

 


Cet article participe au festival de La Cavalcades des Blogs, dont l’édition en cours (hébergée par Aurélie du blog A dada mon dadou) invite à raconter des histoires d’animaux touchantes. 🙂

Choisir l’histoire émouvante du combat d’un poussin pour une vie normale me semblait fort appropriée 🙂

Ce soir (29/01/18) Gelka pesait 880 g 🙂


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 29
  •  
  •  
  •   
spacer

3 comments on “Portrait de poulet : Gelka, poulette Brahpi chocolat

  1. Aurelie de A dada mon dadou

    Bravo à Gelka pour qui la vie est plus forte que tout ! Et aussi bravo à vous d’avoir passé de longs mois à faire les soins nécessaires dans l’incertitude !

  2. Sandrine Victor

    Quelle adorable petite puce …Comme quoi il ne faut jamais baisser les bras. Il y a de belles et touchantes histoires à Brahmaland.

Laisser un commentaire