Poussin de 5 semaines avec la huppe qui apparait sur le sommet de la tête !!

Une journée pour le poussin Mascot’

Elle est pas belle notre époque, ou les petits poulets correspondent via le net pour se donner des nouvelles !? Aujourd’hui je cède donc le clavier quelques minutes à Mascot’, en espérant qu’elle en fera bon usage ! C’est donc elle qui s’exprime dans le « je » de cette lettre.

—–

Correspondance de Mascot’ à Rescap’

Coucou Rescap’

Je profite que Maman Gaëlle soit très occupée encore aujourd’hui, pour te répondre ! J’étais très heureuse de lire ta lettre et de savoir que tu vas bien, avec tous les humains qui t’entourent, te chérissent déjà, et sont à ta disposition lorsque tu le leur demandes poliment (piou-piou-piou).

Tu l’as déjà bien compris ta famille d’adoption est aux petits soins pour toi, et tu verras en grandissant que tu pourras en profiter, car tu vas devenir « le centre d’intérêt », si ce n’est pas déjà le cas… je sais un peu de quoi je parle !

Pas plus tard que lundi soir, j’ai été chiper une tranche de saucisson dans l’assiette de JF ! Je n’ai pas le droit d’aller dans les assiettes, on me l’a assez répété… Alors je vais très vite, à toutes pattes, je prends et je file aussitôt avec mon butin. C’est à la fois très amusant (pour tout le monde) et très instructif pour moi : je goûte de nouvelles saveurs, et j’étudie beaucoup le comportement humain, car c’est vraiment très utile au quotidien !

Demande à Maman Aurélie de te montrer la petite vidéo ci-dessous de mes exploits !

Tout cela pour dire que je ne suis pas souvent réprimendée, et que la vie est belle, agréable et peu contraignante ici : je fais souvent ce que je veux !

Les seuls moments où je vois bien que Maman Gaëlle n’est pas d’accord du tout, c’est lorsque je m’applique à déposer une belle fiente sur la table ou sur le bureau ; le pire étant sur le clavier de l’ordinateur (d’autant que l’autre soir, j’ai tellement eu peur de rater ma sculpture que le trac l’a rendu un peu liquide…) Là j’ai bien compris que je devais faire de l’art plus loin

En dehors de ces facéties, matin et soir j’ai le droit d’aller vadrouiller dans la cour, seule ou avec Moogli parfois. Hier soir je n’ai pas voulu rentrer à la maison lorsque Gaëlle m’a appelée. Je voulais trainer encore un peu ! Résultat : j’ai du attendre sur le pas de la porte en compagnie du chat Miaou, que papa et maman reviennent des poulaillers du jardin. Il faisait frais, la nuit était tombée et je n’étais pas très fière… Heureusement qu’il y avait le chat !

J’étais bien contente lorsque la porte s’est ouverte, je n’ai pas demandé mon reste, et je me suis faite discrète le reste de la soirée. Je crois aussi, que j’étais un peu fatiguée par les émotions de la journée !

poussins à la pâtée

concours de celui qui aura le plus de semoule au jaune d’oeuf de collé sur la tête !! Qeb se défend bien à ce jeu !!

L’après midi je vais au parc à poussins avec les copains, pour ne pas faire de jalousies. J’aime bien aussi être avec eux, alors ce n’est vraiment pas un soucis ! Maxi court et fait des bonds, il est vraiment amusant à voir !!

Les moments que je préfère (et je sais qu’ils sont réciproques) sont les temps de pause que je m’offre en compagnie de Maman Gaëlle. Sur son épaule, sur son avant bras, contre elle ou encore sur le tapis de la souris je trouve la sérénité et le repos. Le plus souvent elle travaille, mais parfois elle accepte de faire une pause aussi, et qu’on fasse une petite sieste sous la couette. Alors là, c’est le top !! Il fait bien chaud, je m’endors très vite, allongée sur son ventre et blottie entre ses mains. C’est vraiment un moment particulier et génial, tu verras, essaye !!

Poussins à la pâtée

Là je donne encore un cours d’alimentation à Qeb !

Depuis une semaine, j’ai une nouvelle mission : je dois veiller à ce que le poussin Qeb, le tout petit brahma blessé, s’alimente régulièrement. Ce n’était pas une tâche facile au début, Qeb n’arrivant pas à saisir la nourriture, Gaëlle devait le gaver à la pipette. Du coup je devais faire un effort, et lui céder des mouches fraîches et bien molles.

Maintenant Qeb arrive à manger, alros je lui montre et l’encourage matin et soir, sur la table de la cuisine, où il bénéficie d’un complément de semoule de blé cuite, avec de la spiruline.. De ce fait, j’en profite un peu (beaucoup) au passage ! 🙂

Comme tu le vois, mes journées sont bien remplies et ne je m’ennuie jamais. Gaëlle dit tout le temps que je suis son « p’tit bonheur sur pattes« . Elle sourit de partout lorsqu’elle me dit ça, et je sens bien qu’elle est heureuse. Alors j’aime bien, j’y pense en m’endormant, cela m’apaise de savoir que je repends le bien-être autour de moi ; chanceuse de l’opportunité qui m’a été offerte de partager avec mes deux humains.

Sois sage, mange bien (c’est important) et fais plein de câlins à tes humains !

Mascot’

ps : Est-ce que les petits plats de maman Aurîélîie sont bons ?!

T

spacer

Laisser un commentaire