coq Naïkee, wyandotte argenté à liseré noir

Portrait de Poulet : Naïkee, coq wyandotte argenté

Afin de mettre un peu en avant les petits (et grands) plumeux qui bercent et égayent mon quotidien, j’ai décidé de réaliser une série de portraits des uns et des autres.

C’est un peu comme rendre un hommage à mes cocottes que de les valoriser ainsi par un Portrait. Les remercier pour tout ce qu’elles (et ils) m’apportent chaque jour, à tous points de vue 🙂

Après la présentation de Fico, notre attachante petite boule de plumes noires, passons aujourd’hui à un petit coq, moins proche de nous, mais grandement digne d’intérêt…

Place à mister Naïkee… l’argenté liseré noir  🙂

Naïkee, coq wyandotte argenté, race naine

C’est en 2015, à l’exposition avicole de Montluçon (03) que nous avons fait l’acquisition d’un trio (deux poules et le coq) de jeunes wyandottes argentées liseré noir. Ce jour là, j’avais surtout acheté les poulettes, car nous avions un gros manque de cocottes, et des coqs esseulés à la maison.

Naïkee (coq wyandotte) en compagnie de Toupy (poule wyandotte) dans leur joli parc

Naïkee en compagnie de Toupy dans leur joli parc

Ne sachant trop que faire de ce coq, je l’ai mis avec notre douce et jolie petite Mac, qui avait perdu son compagnon. A défaut de mieux ce serait un couple utile et certainement productif. On avisera plus tard !

Installés provisoirement dans le jardin des poussins, dans une des cages d’élevage (encore une fois, à défaut de mieux), avec un bout de bidon comme cabane, ils y sont resté une bonne année ! Aujourd’hui Naïkee a fait ses preuves comme excellent reproducteur (les poussins issus de Mac sont plus que magnifiques, et ceux des autres poules aussi !!), il n’est plus question de s’en séparer !

C’est certainement à présent, la famille la mieux installée à Brahmaland : un grand parc privatif délimité par le filet Omlet que nous avions testé cet hiver, comprenant, depuis le printemps, une jolie cabane en bois neuve, ainsi qu’une haie de framboisiers, un poirier pour l’ombre, et des repousses d’osier pour faire des cachettes et des nids secrets !

D’ailleurs Naïkee est un grand adepte des framboises : il saute de plus en plus haut pour en cueillir et les offrir à ses poules où même aux poussins. 🙂

Pour découvrir sa famille de cocottes : article à consulter

Pour acheter des œufs fécondés par Naïkee : La boutique Brahmaland

La particularité de Naïkee

Le bec crochu de Naïkee ne l'empêche pas de vivre normalement

Le bec crochu de Naïkee ne l’empêche pas de vivre normalement

Non seulement il est bon reproducteur (malgré son handicap au bec), mais c’est en plus, un agréable papa. Effectivement Naïkee présente une particularité depuis plusieurs mois : il a le bec crochu ! Suite à un conflit de territoire, le long du grillage, avec les pékins (qui sont aussi installés dans le jardin), une bagarre qui tourne mal, et la partie inférieure du bec est cassée. Mais pas juste le bout de corne…. les 2/3 du bec !

De ce fait la partie supérieure pousse trop, puisqu’elle ne peut plus s’user harmonieusement avec celle du bas, en picorant au sol. il se retrouve vite avec un bec crochu comme un perroquet ! Curieusement il s’est vraiment bien adapté à son handicap, car il mange normalement (même si j’ai volontairement installé depuis une mangeoire profonde pour lui faciliter la vie), et il se maintient sur les poules comme n’importe quel autre coq. 🙂

Régulièrement lorsque le bec est vraiment trop long, Jeff lui fait un petit ponçage pour réduire la différence.:)

Mais au fait, Naïkee … ça veut dire quoi ??
coq Naïkee devant les osiers de son jardin

Naïkee pose pour les imamges 🙂

Ce nom original faisait partie d’une série de propositions émises par les élèves de La Classe des Pious de Aurélie. J’avais trouvé cela sympa tant dans le visuel écrit que dans la prononciation.

Il semblerait que cela soit en fait une des prononciations de la célèbre marque ‘Nike’….. Notre coq pourrait donc être sponsorisé…. je vais me renseigner !!

🙂

La génétique du coq Naïkee :

Étant donné que nous n’avons pas fait naître ce titi….. nous ne savons rien de ses ascendants. Il provient d’un élevage de l’Allier.

La descendance de Naïkee :

Nous n’avons pas de poussins restés à Brahmaland (faute à pas de chance et aux prédations), mais je reçois régulièrement des photos des petits éclos en 2016, et c’est vraiment joli, tant les poules que les coqs. Une vraie réussite. Près de chez nous, chez une amie, il y a deux poulettes 2017 (superbes en dessin) qui sont ses petites filles. 🙂

Ci-après sur la photo, 4 jeunes sujets nés en 2016. La poulette est fille de miss Mac, les coqs sont des poules Lanta et Koh, dont Naïkee avait la charge l’an passé. Les poussins sont tous plus beaux les uns que les autres 🙂

Les 4 poussins de Naïkee, éclos chez Camille en 2016

Les 4 poussins de Naïkee, éclos chez Camille en 2016

Naïkee en images :

RDV demain pour un autre Portrait de P’tit Poulet 🙂

….

Réponse en vidéo à la devinette posée hier : qui est le poussin de miss Fico ? 🙂

Bravo à ceux qui avaient donné la bonne réponse dans les commentaires !

 

 

spacer

One comment on “Portrait de Poulet : Naïkee, coq wyandotte argenté

  1. Aurélie

    Magnifique ! Fan de cette race ! Et le plumage !

Laisser un commentaire