Aujourd’hui j’ai sauvé un poussin…

  •  
  •  
  •  
  •  

Une couvaison naturelle

sauvetage du petit poussin gris

Qom, le poussin gris qui n’aurait pas vu le jour…

Hier nous avions vérifié que le troisième et dernier œuf sous Black était bien toujours vivant et en route vers une éclosion future. Un petit bruit caractéristique de « tac-tac-tac » à l’intérieur me confortait alors dans le fait que le poussin serait bientôt avec ses frère et sœur sous leur mère.

Ce matin je suis allé voir Black et j’ai seulement pu apercevoir Quick le poussin jaune (issu de Chicken, coq nain) qui allait et venait de part et d’autre de sa maman.

Et tout à l’heure vers midi…

Oh joie !! Je vois Black sortie avec ses 2 poussins, en train de faire un bain de poussière bien mérité, après trois semaines assidues passées au nid à couver. Je suppose que c’est ponctuel et qu’elle va retourner sur le troisième oeuf rapidement.

Horreur !! En m’approchant du nid, le poussin à commencé à percer sa coquille mais l’oeuf abandonné là, est complètement froid… Je colle mon oreille pour tenter de percevoir un bruit… J’ai l’impression que oui, mais si faible que je ne suis pas certaine. Je mets aussitôt le petit dans ma poche et dans ma main pour tenter de le réchauffer, et file à la maison.

Un sauvetage in-extrémis

J’écoute encore, et presque rien, mais pas rien. J’ausculte au mire-oeuf pour déceler le moindre signe de vie intérieur, et là, j’aperçois un très faible mouvement… Il est encore en vie.

Vite ! Je l’installe sur la rangée d’oeufs dans la couveuse en route, pour qu’il se réchauffe, pendant que je mets la seconde à monter en température pour l’accueillir dès l’éclosion. Un torchon propre, ma pince à épiler, et je suis prête à opérer une nouvelle éclosion artificielle, pour tenter de sauver ce pauvre petit piou délaissé par sa maman.

Le poussin est plus que frais, et n’a plus de forces. J’ouvre un peu la coquille, la membrane est sèche mais non collée, cela va aller vite. Il n’y a plus de sang dans les vaisseaux de la poche, il est vraiment à terme ce petit poussin ! Je décapsule, j’essaie de faire vite pour le libérer et le remettre au chaud aussitôt. Il se déplie, mais sans plus de mouvement, ni d’appel…

J’ignore s’il va vivre, car il a du sacrément avoir froid. La couveuse l’accueille avec ses 37° réconfortant. Il bouge peu, mais respire toujours, je surveille de loin. Deux heures plus tard, il est presque sec, actif et cherche à se mettre sur ses pattes, et il piaille comme tout poussin en bonne santé !!

OUF, encore une mission sauvetage réussie !!

Espérons maintenant que ce joli poussin gris tout duveteux aura la chance de vivre longtemps, à défaut d’avoir eu une maman précautionneuse. 😉

Vous est-il déjà arrivé ce genre de mésaventure à devoir gérer ??

Merci de raconter votre histoire dans les commentaires ci-dessous !


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 8
  •  
  •  
  •   
spacer

One comment on “Aujourd’hui j’ai sauvé un poussin…

  1. Gruyer

    Très belle vidéo et de leçon de vie et de courage d’un petit poussin qui s’accroche.
    Ça change des vidéos affreuses qu’on voit sur internet.

    Merci Gaëlle de partager cela avec nous

Laisser un commentaire