chat gris à contre jour

Il était une fois… chat Malo

  •  
  •  
  •  
  •  

Ce mois ci c’est Émilie du blog Cheval-facile, qui à repris le flambeau de La Cavalcade des Blogs avec comme thème : décrire notre animal préféré.

—-

Ce qui avait l’air simple comme exercice au prime abord, ne l’est finalement pas tant que cela !! Pour plusieurs raisons :

  • Premièrement parce qu’il est difficile de décrire son compagnon à poil ou à plume dans un article de 400 mots minimum.
  • Deuxièmement parce que j’e n’ai pas vraiment d’animal préféré… Il y en a parfois avec lesquels je ne développe aucune affinité particulière, mais pour la plupart d’entre eux, je les aime chacun pour différentes raisons. Choisir de mettre en avant aujourd’hui un poulet plus qu’un autre est vraiment perturbant…
  • Troisièmement parce que mes poulets « préférés » sont tous morts les uns après les autres, et que depuis la disparition de Lyo, mon copain, j’ai vraiment du mal à laisser aller mes sentiments pour créer à nouveau de belles relations..

Alors j’avais pensé vous faire un billet sur Bip, la plumeuse de la maison…

Et puis je me suis ravisée en réalisant que mon compagnon favori reste et restera mon gros pataud de chat gris !

La rencontre !

chat au soleil

Chat Malo en pleine activité !

Malo est entré dans ma vie un peu par hasard, au moment où ayant fait (enfin) le deuil de la minette ayant partagé ma vie durant 12 années, j’étais à la recherche d’un chaton depuis quelques semaines. Recherches particulièrement infructueuses, puisque je voulais un minimum d’affinité et de sentiment envers cette boule de poils. J’avais beau voir divers animaux aussi mignons soit-ils, l’impression récurrente qu’aucun ne convenait ponctuait chacune de mes visites.

Un jour une amie, me parla d’un chaton gris à vendre une poignée d’euros, la famille dans laquelle il était né souhaitant un chat tout blanc… Je ne l’ai même pas rencontré auparavant ! Une simple photo et je savais que c’était lui !

Je ne m’étais pas trompée ! Arrivé chez nous à quelques semaines, Malo a aujourd’hui presque 9 ans.

Chat Malo

Gris comme un chartreux, à l’exception des traces d’anneaux noirs sur la queue (visibles seulement à certaines époques de l’année), et d’une micro touffe de poils blanc sur l’épaule droite, Malo à tout du chat heureux.

Boule grise, qu’il faut rationner un peu (beaucoup) sinon il mange sans compter et vomit là où il se trouve, sans prévenir. 🙂

Capable de percer dans le garage, le sac de croquettes du chien, et de s’en faire une ventrée, quitte à en être malade ensuite !

Une journée pour Malo :

Le matin il se lève (du lit où il a passé la nuit, sur ou sous la couette, selon la température), pour venir en quête d’un éventuel petit déjeuner, puis se couche rapidement sur le canapé, côté radiateur, ou sur le rebord de la fenêtre lorsque le soleil chauffe à travers la vitre. Quoi qu’il en soit il est toujours discret, pour éviter que je ne le mette dehors à s’aérer un peu, et faire de l’exercice (un peu pas trop non plus !)…

chat qui dort à l'envers !

Malo en plein entraînement physique et mental

Dans la journée, s’il n’est pas dans la maison en train de dormir, je le retrouve au choix, dans le foin, à la place d’une poule sur les œufs pondus ou dans l’un des poulaillers !

Le sommeil est son activité principale, et il se surpasse en efforts extrêmes pour battre des records dans la durée.

Le soir il rentre pour manger engloutir son bol de croquettes et quémander quelques plats à lécher selon les menus. Il aime bien un câlin ou il plante les griffes dans les genoux pour faire savoir son contentement, puis il repart assez vite à son entraînement quotidien sur le canapé, le pouf ou sa chaise pour une petite sieste bien méritée !

Dure journée qui s’achève au moment du coucher, où il faut qu’il aille dans la chambre… Bien souvent il faut le transférer, car il ne bougera pas une oreille alors qu’il a une place attitrée sur le lit ; ce pauvre petit malheureux !!

Qui est-il vraiment ?

Au fonds de son regard je sais qu’il est exceptionnel, et qu’il veille sur moi chaque jour. Je suis intimement persuadée qu’il est la réincarnation de la minette précédente. Trop nombreux sont ses comportements, identiques, et uniques entre lui et moi, pour que cela ne soit dû que au simple fait du hasard.

Juste pour sourire :

Savez vous aussi, que nous avons vu passer récemment une souris dans la cuisine, et qu’il nous a fallu installer des pièges ?!! Si si si… Malo ne chasse pas, ou très peu : pour chasser il faut guetter et veiller… sans s’endormir… ce qui est impossible !!

Ce n’est pas une coïncidence s’il est né le 1er mai… fête du travail, et jour de repos !!!

L’entraînement de Chat Malo… en vidéo !


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

Laisser un commentaire