Bientôt Brahmaland ne sera plus…

 
  

Dans la vie, tout à un début et une fin… C’est aussi ça, la vie.

Il était une fois… Brahmaland, le pays des brahma doux.

A l’origine Brahmaland est le nom que j’ai attribué à mon élevage de poules (principalement des brahmas) lorsque j’ai emmenagé sur le petit paradis de 5 hectares, à La Berthenoux. C’était il y a 8 ans, en 2014.

Ce petit paradis est devenu un enfer malgré moi, tant pour les poulets que pour moi même, et nous avons du fuir. Je ne vais pas revenir là-dessus, voir l’article explicatif, pour plus de détails.

Depuis cette période, je n’ai eu de cesse que de chercher un nouvel endroit, me correspondant, pour re-créer un lieu de vie apaisant, pour mes cocottes et moi même.

Trouver un site adapté, à tous mes critères d’exigences, n’a pas été possible. Dans l’urgence, j’ai alors rapatrié de manière un peu précipitée, début 2021, les animaux sur un terrain précaire et provisoire, en attendant mieux. C’est ainsi que Brahmaland 2.0 a vu le jour !

Et malgré toutes les difficultés rencontrées, et les diverses péripéties, j’ai mené à bien, et du mieux que j’ai pu, cette ré-installation de ‘fortune’.

J’en profite, une nouvelle fois, pour remercier publiquement, toutes les personnes ayant contribué, au cours de l’année 2021,  de quelque façon que ce soit, à rendre cela possible.

Trouver un site adapté : le parcours du combattant !!

Ne pouvant continuer d’assumer mon élevage et mon travail, sur un site aussi peu adapté, j’ai continué de chercher la perle rare ! En vain… Et pendant ce temps, ma santé n’a fait que se dégrader, au fil des mois.

J’ai du revoir mes exigences et critères à la baisse, et accepter des compromis. Malgré cela, peu de terrains pouvaient convenir. Effectivement, on ne peut pas implanter n’importe où, ni n’importe comment une exploitation agricole !! Qui plus est avec un certain nombre de coqs aimant chanter à n’importe quelle heure du jour comme de la nuit !!

L’intervention de P’Ang

Et puis P’Ang s’est un peu mêlée des recherches et m’a orienté à plusieurs reprises, vers un bien que j’avais déjà écarté 2 ou 3 fois, car « hors budget ». Mais face à la persévérance et à l’insistance de ma super poulette, j’ai cependant fini par m’intéresser à cet endroit !

Les délais de visite étaient assez long. Alors une nouvelle fois, P’Ang est intervenue, afin de m’indiquer sur la carte où se situait le bien. Aussi improbable que cela puisse paraitre… elle avait raison !! Dès lors, la découverte du lieu semblait presque magique !  Le terrain était adapté pour mon travail. Il y avait eau et électricité existant, et quelques bâtis plus ou moins en ruines. Plutôt plus, que moins, à dire vrai !

Deux visites officielles plus tard, et une première offre refusée, je me lance vraiment dans les négociations et les démarches administratives en parallèle, afin de recenser toutes les possibilités et opportunités s’offrant à moi. Durand ne longs mois, rien ne semble vouloir aller dans le bon sens et la simplicité. On ne parle même plus de rapidité, ni de délai, et encore moins d’un éventuel déménagement !!

Et pourtant, P’Ang me ramène encore et toujours vers ce site. Inexorablement. Trop de signes, que la logique commune nommerai de « coïncidences », et qui pourtant, j’en suis convaincue, n’en sont nullement !

contre jour et silhouette de cocottes

Quand la vie te challenge : c’est pour le mieux !!

Les différentes perturbations, des difficultés à répétition et challenges de la vie, me font douter, et parfois hésiter. J’avoue que, malgré mon intuition profonde, j’ai souvent eu du mal à suivre le rythme des bouleversements successifs, et à garder espoir et foi dans mon projet !

C’est à peu près à cette période que l’évidence que Brahmaland ne pouvait perdurer m’est apparue. Il n’y aura pas de Brahmaland version 3.0.

Effectivement, Brahmaland est né sur un lieu que j’affectionnais tout particulièrement et il avait une histoire, un but, une raison d’être. J’ai perdu ce lieu, et les souvenirs qui y sont liés, demeurent finalement peu agréables. La version 2 ne m’a pas vraiment apportée de satisfaction, mais plutôt son lot de douleurs et de tourments, au fil du temps…

Ma décision était prise. Associé à trop de négatif, Brahmaland ne pouvait perdurer. Trop de choix, quant à la la gestion de l’entreprise avaient été contre mon gré, pour ne pas dire imposés.

On ne continue pas de construire quelque chose sur des bases malsaines qui s’effritent… c’est simplement contre productif.

Brahmaland ne me ressemblait pas, ou plus. Ce livre passionnant devait se fermer.

L’évidence (merci P’Ang)

Si mon élevage et mon travail doivent continuer, ce sera une autre version, nouvelle et inédite ! Quelque chose d’unique et d’authentique, à mon image. Quelque chose que je créerai avec mes tripes et mon coeur. Selon mon intuition et mes convictions intimes.

Et c’est ainsi qu’est né (fin 2021), le projet « Cocott’Paradise », ou le paradis des p’tits poulets.

Restait encore à finaliser et conclure les démarches nécessaires à l’acquisition du petit paradis creusois, indiqué par P’Ang. A lancer diverses démarches et demandes d’autorisations pour envisager le chantier d’aménagement du lieu.. A trouver un mode d’hébergement pour vivre près de mes animaux.. Vaste programme !

Au terme de ce qui ressemblait fort à un parcours du combattant semé d’embuches et de revirements de situations en tous genres, j’ai fini par signer (enfin) l’acte officiel, 13 mois plus tard !! Soit le 22 juillet dernier. 🥳

Nouvelles épreuves de la vie !!

J’aurai alors pu croire, qu’à partir de ce moment, tout allait se dérouler plus simplement ! Il n’en fut rien  du tout !! La vie avait décidé de me challenger encore et encore. La raison : mon projet n’était pas abouti. Et surtout : je devais croire en moi, en mes valeurs, mes compétences, mes connaissances, et cesser d’écouter un entourage peu convaincu par mes idées.

J’ai alors pris des décisions importantes, la principale étant de continuer d’investir en moi, pour me former, me faire accompagner par des coachs experts en entreprenariat, marketing, techniques numériques, mindset, etc. 

Ensuite, la plus difficile a été de ne pas conserver tous les animaux : c’est à ce jour encore un cruel dilemme entre mon coeur, mes envies et la productivité indispensable à une entreprise. J’en suis actuellement au 4ème tri, qui n’est toujours pas satisfaisant… Je vais donc devoir encore une fois m’atteler à cette tâche peu motivante.

Puis relancer toutes les démarches laissées à l’abandon au printemps, pour rendre le lieu un minimum fonctionnel et habitable. Jongler entre les administrations pour les autorisations de ceci ou de cela, entre les artisans et entreprises, c’est un véritable casse tête. Et un budget conséquent lorsque les rentrées financières deviennent moindres, car il est impossible d’être à la fois sur tous les fronts !

Je ne remercierai jamais assez Sandra FM, ma coach exceptionnelle qui m’a accompagnée durant toute cette année, à ne rien lâcher, et à croire en moi !!

contre jour soleil couchant sur le mobilhome

mon futur logement !

Cocott’Paradise … les débuts !

En ce mois de novembre, les premiers travaux ont enfin commencés ! Mon habitat (un mobilhome de seconde main) sera bientôt installé, sur le terrain, face aux futurs enclos des cocottes !

La météo est défavorable depuis quelques jours à l’avancée du projet, et moi je me suis blessée comme il faut en marchant par inadvertance sur une planche avec des clous … ouïe ! Un bon abcès a permis à mon organisme de rejeter un morceau de l’un des clous. Je suis soulagée ! Mon pied va pouvoir cicatriser à présent.

C’était donc le moment de redessiner les plans des enclos, du local de soins, et de reprendre aussi l’écriture de ces lignes ! Je profite également pour faire du tri dans mes affaires, en vu du prochain déménagement, afin de m’alléger le plus possible en terme de matériel et nombre de navettes nécessaires !

Des idées plein la tête !! Tu vas adorer !!

Vigi-Poux : Un programme hors norme !!

En parallèle de quoi, je travaille à la conception d’un programme d’accompagnement totalement inédit et novateur, sur une thématique qui m’est chère, et que je commence à bien maîtriser : la gestion des poux rouges !

Je t’en reparlerai bientôt ! Je souhaite qu’il soit disponible en fin d’année, afin de pouvoir aider un maximum de personnes à préparer sereinement la saison 2023, sans se faire déborder par ces parasites nuisibles, ni voir leurs poules mourir. Tout en évitant les produits chimiques néfastes à l’environnement.

Je suis terriblement impatiente de te le présenter !!

descriptif du programme vigi-poux

ça promet !!

 

Je pousse la recherche encore plus loin !!

Cocott’Paradise va être également quelque chose d’inédit et novateur… En terme de conception, d’organisation, de gestion de l’élevage, de production, etc. Et surtout je souhaite en faire un centre expérimental, sur plusieurs thématiques !!

Tu le sais peut être, j’ai entamé il y a déjà 3 années, des recherches sur le ratio Poule-Coq chez les poussins. Mon objectif étant de réussir à inverser la tendance en produisant plus de poulettes que de petits gars ! Et pour le moment, tout cela est vraiment en bonne voie, comme ont déjà pu en témoigner sur les réseaux sociaux plusieurs de mes clients cette année.

Je reviendrai également sur ce sujet ultérieurement, car j’aurai besoin de quelques volontaires pour valider mes recherches ! Je sais ! c’est un projet un peu fou… mais qui changera la vie de tous les propriétaires de poules !!

Aujourd’hui plus que jamais, je souhaite mettre au profit du plus grand nombre, mon expertise, en proposant toutes mes connaissances, ainsi que le fruit de mes recherches et expériences. C’est un tournant de ma vie d’éleveur, qui rejoint ma passion de l’éducation et de la transmission du savoir. Encore une fois, je m’attarderai plus en détail à ce sujet dans un nouvel article à venir !

Toujours des oeufs à couver !

Et pour toi qui te pose la question de savoir, si je vais continuer à vendre des oeufs fécondés, la réponse est OUI !! Il va juste y avoir quelques différences et un peu moins de familles disponibles. Ma priorité va être de mettre l’accent sur de la top qualité, encore plus qu’avant !!

La conception de l’élevage va être différente, je te l’ai dit plus haut. Je reviens rapidement à ce sujet également, lorsque j’aurai validé les animaux qui feront partie intégrante de ce projet. 😉

C’est parti pour une nouvelle vie… pleine d’énergie !

Comme tu vois, je ne m’ennuie pas vraiment, et j’ai de quoi bien remplir toutes mes journées !! Tu comprendras certainement mieux aujourd’hui, mes silences, mes absences, et le pourquoi de ce nouveau projet de vie.

Brahmaland se termine, pour m’offrir la possibilité de créer autre chose !

Une vie en mieux, pour les poulets et pour moi-même ! Une vie plus alignée avec mes valeurs et convictions profondes. 😊

Tous ces tracas et ces embûches (aussi important furent-ils) m’ont permis de me dépasser, et d’orienter mes choix, sur ce qui me fait vraiment vibrer : le bien-être de nos animaux, tout particulièrement nos p’tits poulets !

J’espère que ces quelques lignes t’auront apporté réponses à tes questions, et que tu es, à présent, aussi excité-e que moi, à l’idée de ce nouveau projet !!

 

=> Laisse un commentaire, pour me dire ce que tout cela t’évoque !

=> Et dis moi aussi si tu aimerais que je te partage

des photos et l’évolution de la transformation du terrain ?!

 

poulet content

 

 

 


 
  
spacer

2 comments on “Bientôt Brahmaland ne sera plus…

  1. LHERBEIL

    Bonjour Gaëlle,
    Même si cela a l’air très dur, c’est super de voir que tu ne te laisses pas abattre.
    Tu résumes bien l’adage :
    « SERRES LES POINGS ET BATS TOI »
    Un grand braaaaaavo.
    J’aimerais beaucoup suivre ton installation sur ton nouveau terrain.
    Bien à toi. Chantal

    1. Gaëlle

      Avec plaisir Chantal ! Je vais préparer un petit reportage photos et une vidéo, la prochaine fois que j’y vais, et que la météo est de la partie !!

Ajoute ton commentaire !