poussins deuxième âge

Les poussins deuxième âge !

  •  
  •  
  •  
  •  

Presque la routine !

Nous sommes dehors tous les deux et un peu plus tôt aujourd’hui, car il faut faire les soins de LG et de Mash qui déclarent un coryza aviaire, par des écoulements oculaires et/ou nasales. Cela nous manquait, avec tous les soucis que nous avons déjà en ce moment !

Météo réelle : 20°, le ciel est gris, il y aura peut être de la pluie… En théorie, des orages sont annoncés pour la journée.

Les premières gouttes se font sentir une fois tous les parcs ouverts, lorsque j’entreprends la distribution de pâtée maison d’une part, et celle de l’eau vitaminée d’autre part. Mais ce ne sont que quelques gouttes, et il ne pleuvra pas ce matin.

Nos petits poulets en soins ne sont pas au top de leur forme, et certains ne passeront sans doute pas la journée.

🙁

La malédiction des choco…

Pour couronner ce début de matinée en fanfare, Kit, l’une des cocottes pékin chocolat à qui j’avais confié deux œufs d’orpington fauve pour l’éclosion à la maternité, n’a rien trouvé de mieux à faire, que de copier sa copine Krott, en attaquant le poussin nouveau né, que je retrouve sur le côté du nid, agonisant de froid.

Nous avons déjà perdu plusieurs poussins lors des couvaisons de Krott, qui est incapable de ne pas s’en prendre aux petits aussitôt leur naissance, en les piquants aux yeux et à la tête. J’ignore pourquoi ce comportement, mais nous ne la laissons plus mener de couvaisons. Elle s’est dernièrement attaqué aussi au premier poussin de Kit, en prenant le nid pour pondre.

Raison pour laquelle j’avais choisi de déplacer notre poulette Kit pour protéger les poussins à venir. Quelle ne fut donc pas ma surprise ce matin, à la vue de ce spectacle édifiant et désolant. Le poussin est mis en couveuse-éclosoir pour le réchauffer, nous verrons s’il est envisageable de le sauver. L’autre œuf non éclos à d’ailleurs suivi le même chemin aussitôt !

Jeunes poulets et poulettes en liberté

La forêt d’osier, leur poulailler en arrière plan, les jeunes poulets ont la belle vie !

Chez les Poussins deuxième âge

Pendant ce temps chez les Piouts II, c’est Étoile (wyandotte naine argentée à liseré bleu) que je ramasse à la petite cuillère. Je la surveille et soigne depuis quelques jours, et bien qu’elle s’alimente correctement, elle est faible et titube. Direction la salle de soins, à l’abri des intempéries !

Les autres habitants de cette petite colonie de pré-ados, se portent bien à priori (oui maintenant j’ai le doute sur tout !). Ce parquet à la particularité (du moins pour le moment !) ne ne pas avoir de porte, et de permettre à ses occupants une totale liberté une fois la porte du poulailler ouverte.

Journée qu’ils passent principalement vers la forêt d’osiers, zone protectrice formant des petites niches et cachettes, vers le gros noisetier qui procure également ombre et recoins, ou encore vers les bâtiments à surveiller ce que je fais !

Il suffit que je me présente dans le jardin avec la brouette, pour voir le troupeau de poussins accourir, voler, sauter en ma direction ! Je ne me lasse pas de ce spectacle amusant et attendrissant. La plupart des animaux ont été élevés à la maison et sont de ce fait très familiers et peu craintifs à notre égard.

Cela favorise les relations, les manipulations lorsqu’elles sont nécessaires, et l’harmonie au quotidien.

Ce sont d’ailleurs eux qui hier, se demandaient si j’allais apporter quelque chose à grignoter vers la table de jardin installée sous le noisetier !

Dans ce petit groupe il y a une poulette (Magic Lila) qui sort du lot, par son comportement envers nous, et sa facilité à grimper d’elle-même sur nos genoux, bras, épaule, pour venir y faire un câlin. Elle peut rester ainsi de longues minutes, les yeux fermés à se faire caresser ou grattouiller, avec un pépiement de bien être très caractéristique.

J’aime ces moments en sa compagnie, qui sont de purs instants de bonheur qu’elle nous offre si naturellement, et sans aucune arrière pensée. Ce sont des moments intenses, ou l’on peut se ressourcer simplement en vivant au présent.

Je parle, je parle, mais vous ne savez même pas qui occupe les lieux du parc Piouts II !

Présentation succincte des poussins :
  • Bam, la plus ancienne et qui reste là pour ne pas être bousculée, car légèrement handicapée dans sa locomotion. C’est une poulette brahma splash, issue de l’élevage, comme la majorité du groupe.
  • Crème Brûlée (CB), jeune coq pékin MF bleu
  • Café, poulette pékin MF frisée
  • Endive, coquelet wyandotte argenté… à liseré splash (?) puisqu’il n’est pas intégralement blanc 😉 (Origines 34)
  • Echo, poulette wyandotte argentée à liseré bleu (Origines 34)
  • Ébène, poulette wyandotte argentée à liseré noir (Origines 34)
  • Étoile, qui est en salle de soins
  • Les poussins en balade dans l'allée enherbée

    Les poussins en balade dans l’allée enherbée, venant me rejoindre !

    Express, poulette wyandotte argentée à liseré noir (Origines 34)

  • Fève de KKO, poulette pékin chocolat
  • Fraise (au chocolat), poulette pékin chocolat
  • Galak, poulette pékin chocolat (dispo à la vente avec un petit coq)
  • In’am, poulette brahma bleue
  • Pearl, poussin brahma bleu
  • Peanuts, poussin brahma noir
  • Qui-Li, coquelet pékin mf (dispo à la vente)
  • Qaani, jeune coq pékin mf frisé (dispo à la vente)
  • Ici, poulette wyandotte argentée à liseré noir
  • Nestea, poulette brahma fauve herminée noire
  • Magic Lila, poulette brahma bleue
  • Et le soir il y a Marron qui rentre dormir là sans ses « frères » ; c’est une poulette prékin mf, dispo à la vente en couple.

Vous pourrez suivre l’évolution et les aventures de ce groupe de jeunes

dont la plupart vont rester à Brahmaland, comme reproducteurs pour la saison 2016,

afin de vous proposer un meilleur choix d’oeufs fécondés !

🙂

Quant à CB, il va s’en aller à Verdun, chez notre amie Pascale,

afin d’assurer là bas une belle descendance aussi !

parc à poussins

Le parc ouvert des poussins qui de toute façon passent les mailles du grillage !!


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

Laisser un commentaire