poule brahma en cage de transport pour un transfert dans de bonnes conditions

A la découverte de Assay

  •  
  •  
  •  
  •  

Ce matin c’est brume et brouillard après la pluie nocturne. Journée grisâtre où l’on ne peut pas faire grand chose dehors sans être rapidement mouillé. Après tout cela tombe bien, puisque nous avons rendez-vous dans l’Indre et Loire aujourd’hui !

C’est parti !

Quelques trois heures de route pour nous rendre à Assay, petit village en pierre calcaire, niché pas très loin des bords de Loire. Un petit château typique de la région, et un peu plus haut à flanc de colline, de jolis bâtiments où nous attend le propriétaire pour nous montrer ses jeunes coqs brahmas bleus et splash.

Effectivement nous étions depuis quelques temps en recherche d’un remplaçant pour la famille des brahmas splash, puisque notre coq Cadok semble totalement dépassé par son groupe de poules. L’idée est donc de lui trouver un successeur (un peu plus motivée par les filles) pour une fécondation optimale des oeufs. Quant à notre grand gaillard d’un peu plus de 4kg, nous l’installerons avec sa cocotte préférée Snowy dans un parc plus petit, ce qui devrait mieux lui convenir comme régime matrimonial ! 🙂

début de gale des pattes nécessitant un soin pour enrayer le problème rapidement

début de gale des pattes nécessitant un soin pour enrayer le problème rapidement

C’est ainsi que nous voilà rendus à Assay pour choisir un jeune coq. Il y en a trois dans le groupe. L’un est plus jeune que les deux autres. Les pattes ne sont pas super saines et la galle commence à faire son apparition. Heureusement, ce n’est pas un réel problème, nous allons soigner l’élu du jour, dès son arrivée pour enrayer aussitôt ce soucis sanitaire, le temps de la quarantaine. Les crêtes ne sont pas extraordinaires non plus (comme très souvent), mais restent bien dessinées avec les trois rangs, et ne sont pas non plus d’énormes « escalopes » !!

poulet content

Plus nous avançons en élevage, plus nos connaissances s’agrandissent, et plus nous devenons « difficiles » quant au choix d’un futur reproducteur ! D’où la durée dans le temps, et les kilomètres parcourus, pour trouver celui ou celle qui conviendra le mieux à nos attentes.

L’élu sera Assay

Petit portrait de Assay, coq brahma splash

Petit portrait de Assay, l’élu du jour !

Le plus jeune est écarté de suite. Notre choix se portera ensuite sur le plus volumineux, avec le coloris le plus harmonieux. Les animaux sont tous familiers et peu farouches ce qui est fort appréciable pour les manipuler et les observer. Ils ne connaissent pas l’alimentation industrielle, ce qui devrait  garantir à l’élu, une espérance de vie plus longue.

(Il y a aussi un joli bleu clair…… mais nous avons maintenant Nallan qui a pris ses fonctions chez le parquet de bleu, depuis 10 jours !)

Après avoir sympathisé autour d’un thé/café avec Monsieur G., le propriétaire, il nous faut reprendre la route (toujours sous la pluie) dans l’autre sens, le jeune coq brahma, installé dans le coffre dans une caisse de transport.

Nous ne l’entendrons pas du voyage. Assay est calme, couché et patiente sagement. A l’arrivée il recevra un traitement anti parasitaire interne et externe, ainsi qu’un traitement pour ses pattes. Samedi il sera vacciné en même temps que les poussins en cours d’éclosion à la maison 🙂

Voilà comment occuper une journée grise et pluvieuse !! 🙂

À bientôt pour d’autres aventures !

coq brahma, traité pour la gale des pattes

Assay après les soins d’entrée à Brahmaland, et le traitement de ses pattes


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

Laisser un commentaire