À la conquète des brahmas noires

  •  
  •  
  •  
  •  

Face à l’engouement pour les poussins brahma bleus issus de notre première couvaison artificielle, nous nous sommes lancé à la recherche de poules noires, afin d’agrémenter le harem de Splash.

poussin brahma bleu

Caillou, poussin brahma bleu de quelques jours

Le croisement entre poule noire et coq splash, garanti des poussins bleus. Nous voilà donc en quète de poules brahma noires sur internet. Chance ! Une personne en a encore 5 de 2013 à céder, et ce n’est pas trop loin de chez nous, dans l’Allier (environ 60 km).

Rendez-vous est pris ce jour pour aller voir ces cocottes, en espérant que ce sont bien des animaux nés en 2013, car non bagués… C’est la première fois que nous allons acquérir des sujets déjà adultes.

Il est 18h, nous sommes en retard. Une fois le carton prêt, qui servira d’emballage aux précieuses brahmas, nous enquillons le chemin de la ferme direction Trévol. 3/4h plus tard, nous arrivons sur place, et sommes accueillis par un gros chien qui pisse sur la voiture ! (peut être bizarre mais c’est vrai !!)

Au fonds dans la cour, nous apercevons une ribambelle de volailles, des orpingtons, des canards coureurs indiens, des brahmas, une padoux et …. un truc qui à l’origine devait être un coq mais qui aujourd’hui ne ressemble à rien, enfin si, à un petit poulet tout maigrichon, déplumé, frisé enfin presque… vous imaginez le tableau ?

La propriétaire nous montre les 3 poules noires, isolées dans un enclos séparé, pour pouvoir les attraper. Bonne surprise en les apercevant, elles sont dix fois plus jolies que sur les photos ! Un peu sauvages au premier abord, elles se demandent bien ce qu’on leur veut (que du bonheur !).

Après en avoir capturé une, puis deux, nous les observons un peu de fonds en comble, cherchant le moindre défaut ! À première vue, tout semble normal. Ces 3 individus auront l’honneur d’intégrer notre basse-cour !

les brahmas découvrents leur environnement

« t’as vu comme c’est grand ici !!?? »

Une fois tout ce beau monde rangé dans un beau carton de chez Plume et Cie, nous reprenons la route du retour. Dix kilomètres plus tard, une question nous turlupine. Comment allons-nous les appeler ?

Ce n’est qu’une fois rendus à la maison, les cocottes sorties dans leur espace dédié pour la soirée (en l’occurrence la grande écurie, rien que ça !), que nous pouvons mieux les observer et les différencier. L’une d’elle présente quelques petites tâches blanches sur la tête, elle se nommera Tache ! Une autre à le bout du bec clair, et répondra au nom de Bek. La dernière, la plus dodue des trois, et sans doute la plus âgée, aura pour prénom Boule !

Ces miss une fois bien installées dans leur suite provisoire, prennent place sur une pile de palettes pour la nuit. Nous les laissons se reposer et se familiariser avec ce nouvel environnement fort spacieux qui parait les surprendre et les déstabiliser un peu, car demain une nouvelle journée s’annonce !

🙂

 

poules à la mangeoire

Premier dîner à Charly pour les brahmas noires

découverte des extérieurs

Première sortie à Charly pour les 3 brahmas noires

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

Laisser un commentaire