Exposition avicole d’Argenton sur Creuse et de Cosne d’Allier

  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis que nous sommes arrivés dans l’Indre, beaucoup de personnes nous parlaient de l’expo avicole d’Argenton sur Creuse, souvent étonnés que nous n’y soyons même pas allés une fois !

Alors nous nous devions cette année, de nous rendre à ce rdv incontournable local, pour en juger par nous même. Pourtant nous serions bien resté un peu dormir ce matin.

Dispositions préalables

Ouverture des portes des poulaillers de nuit, sous la pluie, verrouillage des toits et des portes d’enclos à cause de l’avis météo indiquant tempête à venir. L’eau est les mangeoires étaient remplis de la veille au soir, ainsi que le paillage provisoire, pour gager du temps.

Route vers Argenton (à l’ouest de chez nous). Le temps est gris humide, mais le trajet se fait bien, et il y a même du fléchage arrivé en ville, pour facilier l’accès à l’endroit, ce qui est rare, voir inexistant sur la grande majorité des expositions déjà visitées.

L’exposition avicole d’Argenton sur Creuse

La halle n’est pas chauffée (comme souvent) ce qui est mieux pour les animaux, mais c’est souvent qu’il y fait froid, je n’avais pas pris de blouson assez chaud, mal m’en a prit !! L’organisation est comme d’habitude : payer l’entrée, acheter le catalogue, puis repérer les cages des volailles et le bureau des ventes (au cas où).

une poule orpington fauve présentée en exposition

une poule orpington fauve présentée en exposition

Ce n’est pas très grand, c’est bien agencé avec un joli bassin pour les canards d’ornement, un peu de décoration de ci de là qui égayent un peu l’exposition. Première allée, les notes attribuées aux animaux sont assez pitoyables, quand encore les sujets ne sont pas éliminés, souvent pour raison sanitaireCela laisse songeur.

La gestion des cages est un peu particulière…. il faut chercher les races, rangées par ordre aléatoire. Nous trouvons quelques brahmas, bien légères, mal dessinées sur le plumage, des petites têtes, bref, peu de qualité, en dehors des crêtes bien formées et jolies. L’apothéose se situe sur les cages des pékins ! C’est notre ami Anthony Ré (juge européen) qui a officié hier, et je pense que le lot présenté lui laissera un souvenir impérissable : seuls 4 animaux reçoivent une note de 90 (le minimum), tout le reste est éliminé, encore une fois soit pour tarses bourrés de gale, soit pour animaux non conforme à la race et n’ayant pas leur place dans un tel concours !! Festif….. pas d’autres mots.... Nous imaginons sa déception ou surprise  (ou les deux) à ce moment là !

Le rayon des wyandottes n’est guère mieux loti… Nous récupérons les deux sujets cocottes d’un éleveur à qui nous avons déjà acheté. Elles n’ont rien d’exceptionnel, mais le dessin est bon et correct, les pattes jaunes, et elles auront le mérite de faire le bonheur de l’un de nos coqs esseulé, à défaut de mieux. Il est vrai qu’à côté de tous les animaux présentés, notre petite Mac est bien jolie et agréable à regarder.

Pour terminer notre visite express (ça ne vaut pas plus), nous nous arrêtons devant les cages des combattants anglais modernes, de notre voisine Maryline C, qui présente avec passion ses petits poulets en « cyclistes », comme nous nous amusons à les appeler ! Elle a dans les mains ‘Blue Bell‘ l’une des poulettes, qui est aussi familière et plaisante à caresser que pouvait l’être notre petite Corail lors de sa visite aux élèves du CM2.

Puis soudainement, Maryline nous demande ce que nous faisons là, plutôt que d’être à Cosne d’Alliers pour le championnat de France des Pékins !?? Bonne question ! Réponse simple : l’information n’a pas circulé, sans quoi effectivement nous nous serions fait un plaisir de retrouver nos amis éleveurs de poules pékin…

Il pleut beaucoup, pas de bricolage possible dehors avec les cocottes….. Décision prise : on file à Cosne, qui est à l’opposé par rapport à chez nous, pour voir les pékins, et nous l’espérons la même excellente prestation que le championnat de France 2015 de Périgueux qui nous avait laissé un souvenir formidable.

L’exposition avicole de Cosne d’Alliers

JF conduit sous la pluie battante pendant que je commence la rédaction de ces lignes avant de m’endormir lamentablement les mains sur le clavier !! Nous arrivons vers 13h mais l’expo est fermée entre midi et 14h. Nous dénichons le seul bistrot local d’ouvert pour patienter au sec avec une boisson chaude.

14h précises nous sommes devant l’entrée, qui est gratuite. pas de liste, pas de catalogue et personne. Nous allons voir les sujets pékins, qui sont tout de même de meilleur aspect, allure, forme et couleurs que ceux vus ce matin à Argenton. De magnifiques sujets en bleu caillouté, en bleu à camail argenté, en porcelaine rouge et rouge bleu, deux sujets en chocolat de beau gabarit, et un couple rigolo de perdrix maillé argenté frisé qui ne peuvent que donner le sourire !

Quelques poules wyandottes barrées, noires, blanches et une rangée de brahma, dont un lot de fauves herminés qui aurait pu faire envie s’ils n’avaient pas été plusieurs à présenter une détresse respiratoire évidente… Encore une fois, on s’interroge sur l’aspect sanitaire et le suivi durant les trois jours que dure le concours.

Peu d’animaux à la vente, sans doute déjà partis le matin…. Rien à voir avec le beau concours de l’an dernier, et l’échange avec les juges officiels, les organisateurs et les éleveurs. Dommage !

14h20 nous reprenons la route pour la maison, avec toujours nos deux miss wyandottes (Koh & Lanta) dans le coffre ! Beaucoup de vent, mais la pluie semble avoir cessée….. du moins pour le moment !

Pour conclure cette formidable journée : beaucoup de km prcourus et de temps perdu. Peu d’échanges avec les éleveurs et encore moins avec les juges……

Deux expos à rayer du calendrier 2017 🙂

Recherches utilisées pour trouver cet article :expo aviculture affligem 2017, allier exposition avicole
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

One comment on “Exposition avicole d’Argenton sur Creuse et de Cosne d’Allier

  1. Marsot

    Bonjour, c est fabien de la section avicole d’argenton… je commence la lecture de ce blog et il est vraiment intéressant. .. c’est vrai que l expo d argenton n’est pas top a voir… j en gardait un meilleur souvenir de l’année dernière. .. le manque de communication dans la filiere amater avicole fait peur… en tout cas .. belle photo . Et ton style d’écriture se lit sans peine ni effort… bonne fin de week end..

Laisser un commentaire