Jinja, poussin brahma bleu de 6 jours

Le poussin brahma bleu

  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a dans la vie, des évènements à priori sans importance, qui peuvent impacter considérablement notre cheminement, notre destin, ou simplement notre façon de voir les choses…

Il était une fois… un poussin !

En avril 2014 naissait notre premier poussin, issu de nos premières poules et tout particulièrement du couple de brahmas à l’origine de notre petit élevage.

C’est alors que je réalise qu’un poussin c’est finalement plus beau et plus attendrissant que je ne l’imaginais !

Prénommé BM, il nous entraine alors vers une nouvelle  vie, entourée de cocottes !

Comme tous novices (que nous sommes à l’époque), nous trouvons « beaux » tous les poussins fraîchement éclos, qu’ils soient brahma, orpington, pékin, wyandotte, ou encore de purs croisements de ferme ; ils ont tous un charme fou une fois leur duvet séché et gonflé !! 🙂

Cependant

Un look à part

Jingle, poussin brahma bleu 2016

Jingle, poussin brahma bleu 2016

Le poussin brahma bleu attire invariablement mon attention par les multiples variantes de coloris et de dessins que l’on peut trouver sur sa tête. Certains sont masqués, d’autres maquillés, tout bleu ou tout blanc selon les cas ! Le bec peut être clair, bicolore, tacheté, rayé, marquant ainsi chaque individu spécifiquement !

La couleur de fonds varie du bleu intense (presque noir) au bleu très clair, où le poussin est alors gris pâle presque blanc. La diversité infinie proposée par la Nature me fascine ! Je trouve cela simplement merveilleux !

Chaque nouvelle éclosion est plus qu’une surprise, c’est un petit bonheur sur pattes !

Pattes, justement, qui selon le standard créé par l’homme (et pour l’homme) doivent être jaunes le plus possible, dessous et dessus. C’est l’un des nombreux critères de sélection de nos futurs reproducteurs….. Bien que nous ayons vu cette année des sujets d’exposition notés à 96 (soit presque la meilleure note, puisque l’on peut aller au maximum jusque 97), avec des pattes noires !! Qui a dit que les jugements humains manquaient d’impartialité ?? !! 🙂

Un poussin parmi tant d’autres

Nous avons fait éclore plusieurs centaines de poussins différents depuis cette première expérience, toutes races et tous coloris. Comme dans tous les domaines, l’habitude gagne du terrain et l’on s’émerveille un peu moins au fil du temps.

Pour ma part c’est effectivement le cas concernant tous les poussins…. à l’exception d’un seul : le brahma bleu !!!!

Je ne peux m’empêcher de m’extasier à chaque nouvelle naissance, ravie par cette petite bouille plus ou moins colorée, aux yeux ronds qui m’observent. 🙂

Jeans, poussin brahma bleu 2016

Jeans, poussin brahma bleu 2016

Je peux rester de longues minutes en observation devant mes poussins, mais seuls les brahmas bleus captent mon regard et retiennent mon attention. Ils agissent sur moi comme de petits aimants !

À vrai dire, non seulement je ne m’en lasse pas, mais je crois que je pourrai n’élever e cette variété tant elle me fascine par les divergences multiples de teintes et coloris.

Alors vous l’avez compris, le poussin brahma bleu tient une place privilégiée dans mon cœur et il n’est pas prêt de quitter Brahmaland !

poulet content

—–

Cet article est ma participation à la 27ème édition de La Cavalcade des Blogs dont le thème courant est de parler des passions qui nous animent. Merci à Émilie du Blog de Dalawan, de nous avoir proposé ce sujet très ouvert.

Et vous ? Quelle est votre passion ?

Parlez-en dans les commentaires, ou bien mieux, participez à la Cavalcade !!

J’ai hâte de vous lire 😉


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

One comment on “Le poussin brahma bleu

  1. Gruyer

    C’est vrai qu’ils sont bien photogéniques tout ces petits pious ;-). Participation validée

Laisser un commentaire