Les poussins brahmas ont 2 mois

  •  
  •  
  •  
  •  

poussin brahma noir dans l'herbe

Luton au jardin, profite d’une éclaircie pour sortir avec ses camarades

Comme je le dis à chaque fois, le temps passe vite, et nos poussins grandissent… Et il va bientôt passer encore plus vite !! 😉

Le grand déménagement !

Ce we avait lieu le grand déménagement de nos poussins Brahma Bretons et Cie, pour intégrer (enfin) le grand poulailler avec (presque) tous les autres. Pour l’occasion nous avons modifié un peu le coin « poussins » et remis une lampe pour la nuit, certains sujets n’étant pas vraiment plumés comme il le faudrait.

Nous les avons intégré à la nuit tombée, une fois tous les autres couchés, pour un stress minimum. Nous étions là au lever du jour le lendemain, pour éviter les conflits naissants lorsque la porte tarde à s’ouvrir. La pluie aidant, peu de poussins se sont aventurés dehors, mais en ont profité pour explorer à l’abri l’intérieur du poulailler et découvrir leur nouvel habitat.

À chacune de mes visites, la grande majorité des petits manifestait sa joie de ne plus « être seuls » et accourait vers moi. Ils n’hésitaient pas ensuite à braver la pluie quelques minutes pour me suivre dehors ! C’est intéressant justement de voir la confiance qu’ils me porte bien volontiers.

Le soir, j’ai assisté plus ou moins au retour de toutes les volailles pour m’assurer que tout allait bien, et que tous rentraient à l’abri. En bonne ‘maman’ que je suis pour eux, je m’inquiète un peu pour les sujets les plus petits et les plus vulnérables : Moriss‘, Max, Lys’va, Lessiv‘, etc. 😉

Le crépuscule aidant les derniers pékins et brahma fauves à rentrer, j’ai pu peser tout le monde et m’assurer que chacun trouvait une place dans le grand nid prévu à cet effet !

poussins brahma et pékin, entre autre, dans le grand nid sous la lampe

Les Brahmas Bretons et Cie, intégrés dans le lot de poussins agglutinés dans un coin du nid !!

Lampe rouge chauffante, sur nid de poussins

La même vue sans le flash, en version discothèque pour poussins, sans la musique !!

La santé de nos poussins

1- Cette curieuse maladie

Il y a une semaine, nous avons été alerté par la perte de poids et la prostration de Mikado, puis celle de Lagon (notre gros poussin bleu). En les auscultant nous avons découvert avec surprise des croûtes (légèrement suintantes) sous toute la surface des ailes, et sur le corps (là où se pose les ailes). Voir l’article dédié pour plus de détails, d’images et la vidéo.

Nous avons contrôlé les 23 poussins de ce groupe, pour s’apercevoir que 5 autres sujets étaient également atteints, mais visiblement plus ou moins en fin de processus, selon les cas : Like me, Lutin, Light, Luléa et Lored.

Une consultation chez le vétérinaire pour 4 d’entre eux, n’a pas permis d’obtenir plus d’infos sur le problème, et donc encore moins sur les causes ou l’origine de ce mal être… Nous avons ‘soigné’ nos petits pious, avec du talc afin de sécher les lésions et cela à bien fonctionné, la plupart des croûtes sont tombées seules au fur et à mesure des jours.

Poussin attardé avec duvet et pas de plumes

Lys’va est né un jour avant Luton et pourtant les plumes n’ont pas poussées…

2- Emplument tardif…

Je m’inquiète un peu du retard qu’ont Lys’va et Lessiv‘ principalement au niveau de l’emplumement. Ils sont toujours vêtus de leur pyjama de duvet sur le corps et à peine un bout de tube de plume par ci ou par là. Cela est certainement lié à leur retard de croissance, et je ne sais comment les aider mieux.

Avec le retour du froid et de l’humidité, j’aimerai les savoir mieux équipés pour affronter les aléas météorologiques ! Ça existe des couvertures pour poussins ???? 😉

3- Les prises de poids du groupe

Les prises de poids sont régulières pour presque tous, sans être exagérées ni trop faibles. Les poussins qui avaient peinés au départ, semblent maintenant, enfin démarrés avec un peu de retard sur leurs camarades, évidement. Lys’va pèse aujourd’hui 187g, et Lessiv‘ 186g avec des hauts et des bas.

Lagon (612g) vient d’être devancé par Lyo (629g) dernièrement, pour le prix du poussin le plus gros de la bande, mais cela se joue à peu de chose !!

Quant à Loop il s’est mis à grandir et grossir presque à vu d’œil, ces 2 dernières semaines, et il a drôlement changé. Il pèse aujourd’hui 550g et à presque rattrapé Logo avec ses 560g.

L’apparence de nos poussins brahmas…

Avec le plumage qui se forme nous pouvons commencer à nous faire une idée plus précise du coloris et de l’apparence finale qu’aurons nos sujets. Certains (Lagon, Logo, Like Me, Lys’va, Lowell et Léo) seront bien bleus, et d’autres bien splash (Lored, Lotus), et quelques uns semblent bizarrement noirs : Luton, Loop, Lyo).

Les plumes recourbées de poussin brahma au niveau des ailes.

Les plumes recourbées de Lokha au niveau des ailes.

Au vu des coloris des parents, il est génétiquement ‘impossible‘ d’obtenir des poussins noirs… Ces poussins issus des poules Démétra (Lyo et Luton) et Leila (Loop), et nous nous interrogeons sur la pureté des variétés des mamans, ou des papas !!?? À moins que cela ne soit du bleu très très foncé qui à première vue ressemble à du noir ?? Nous allons attendre encore un peu, de toute façon, nous n’allons pas repeindre les poussins !! Quoique ? Vert à rayures violettes, j’aimerai bien aussi… 😀

Autre particularité dans ce groupe à noter : Lahti et Lokha présentaient des plumes d’ailes recourbées, généralement signe de consanguinité. Les deux poussins sont d’ailleurs issus de la même mère (Nina), ce qui pourrait confirmer cette supposition… Aujourd’hui seul, Lokha à toujours les plumes à l’envers. Nous l’appelons le « brahma frisé », bien qu’une frisure de plume ne soit pas du tout dans ce sens là !

Et puis il y a le cas de Lyo, avec sa bonne bouille, ses yeux tous ronds et son espèce de houppette sur la tête !!! Mon brahma huppé, comme je l’appelle depuis quelque jours !! Et au vu du dernier article des Brahmas Bigoudènes, je crois avoir un semblant de réponse quand à la véritable origine de mon Lyo !!

Le comportement de Lyo

Ce poussin est véritablement différent de tous les autres, envers moi. Même si plusieurs d’entre eux sont très familiers et aiment venir se faire cajoler le soir (Lys’va, Lored, Light), Lyo se distingue en sautant sur mes genoux ou sur mes épaules régulièrement.

poussin présentant une huppe sur la tête

Mon brahma huppé !!

Il montre clairement son désir d’échange et de partage avec moi. Je le prends souvent à la maison pour passer quelques heures en ma compagnie. Il me suit facilement à l’intérieur, vient à l’appel de son nom et aime dormir sur le canapé à côté de moi lorsque je travaille.

Il y a d’autres poussins dans la cuisine (plus jeunes) mais bien qu’il aille les voir, il ne cherche absolument pas leur compagnie. Sa préférence étant de venir se blottir dan mon cou !!

Je ne force pas le destin, ni notre amitié, mais je l’entretiens volontiers.

Cela peut paraître étrange ou surprenant, mais j’ai remarqué à plusieurs reprises, que lorsque je ne tenais pas une promesse faite de le prendre avec moi (en général à la maison), son attitude envers moi devenait distante, comme s’il montrait sa déception… J’ai depuis changé mes formulations matinales et son attitude s’est modifiée également… 😉

Nous nous comprenons et notre amitié n’a pas de prix !

Et le plus important dans cette relation, c’est que Lyo reste un  poussin à part entière et soit parfaitement à l’aise avec ses congénères. Je ne souhaite aucunement le dé-sociabiliser des siens que sont les poules et poulets.

C’est une belle histoire et j’espère simplement qu’elle durera avec le temps… qui que soit Lyo, brahma vert ou violet, avec ou sans huppe !! 😀

Recherches utilisées pour trouver cet article :poussins brahma lampe chauffante bec ouvert
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •   
spacer

2 comments on “Les poussins brahmas ont 2 mois

  1. Pingback: Des nouvelles de notre tribu

  2. Gilles

    Content de savoir que cette maladie bizarre a l’air de disparaitre
    Concernant tes  » noiraudes », j’ai eu le cas et c’est en réalité un gris très foncé qui s’affirme avec le temps
    Pour ton petit Lyo, il est craquant et a un petit air de Pomponette, mais beaucoup moins flagrant que ma regretée Angarette
    Il faudrait regarder l’emplumement de ses tarses et leur forme

Laisser un commentaire