portrait de miss Quad, petite poule originale

2017 : quelques mots, quelques chiffres !

  •  
  •  
  •  
  •  

La fin d’une année se solde inévitablement par quelques bilans, positifs et négatifs, qui permettent une vue plus détaillée de notre situation afin de préparer au mieux la saison suivante. 🙂

Je ne fais donc pas exception à la règle, et j’avais envie de partager cela avec vous tous qui nous suivez très assidument pour certains, plus régulièrement pour d’autres.

L’année 2017 n’a pas été un long fleuve tranquille et j’ai hésité durant plusieurs mois à poursuivre cette belle aventure au milieu des poulets (la décision finale n’étant toujours pas prise….) ; je m’en remets à 2018 pour évaluer les changements et projets mis en œuvre, puis prendre ensuite les mesures nécessaires, le cas échéant…. nous en reparlerons 😉

——

2017 en chiffres :

90 articles

Oeuf-poule-poussin.com aura publié pas moins de 90 articles pour l’année écoulée, et vous en propose déjà, un peu plus de 300 à lire !

J’en profite pour remercier mes collaboratrices, ayant contribué également à l’édition : Camille et Diane, sans oublier P’Ang le Poussin, bien évidement 🙂

3400 abonnés !

Et oui, cette saison 2017 aura vu le chiffre des 3000 abonnés au blog (via la newsletter), largement dépassé ! Cela impressionne un peu P’Ang justement, de savoir qu’il y a autant de monde à nous lire et à suivre toutes nos aventures !!

Brahmaland est devenu une référence (particulièrement en terme d’œufs fécondés de qualité), et surtout, une très grande famille où échanges et partages sont les clés de voute de cette communauté. Là, c’est vous tous que je remercie ! 🙂

parquet de brahma perdrix maillé doré, et doré bleu.

parquet de brahma perdrix maillé doré, et doré bleu.

+ de 80 messages / jour !!

Pour info, sachez que je reçois en moyenne entre 80 et 100 messages quotidiens (mails directs, contacts blogs, messagerie Facebook et Youtube, notifications et commentaires divers) et que j’essaie de répondre à tout le monde, aussi rapidement que possible… Ce qui devient de plus en plus difficile compte tenu du fait que les journées, elles, ne font toujours que 24h, et qu’il n’est pas prévu de changement à ce niveau là, pour l’année à venir !!

De ce fait, si vous devez nous joindre rapidement, la meilleure méthode est le mail : contact@oeuf-poule-poussin.com 😉

651 colis !

Et oui, plus de 650 colis confectionnés et expédiés toutes destinations. Je vous laisse imaginer le nombre d’œufs à conditionner individuellement ….

Mais c’est toujours du bonheur que d’avoir quelques semaines plus tard, les retours d’incubation, les faire part d’éclosion et les photos des poussins à contempler ! 🙂

Alors merci pour tous vos retours qui donnent le sourire et la pêche au quotidien 🙂

+ de 300 naissances

Plus de 300 poussins ont vu le jour en 2017 à Brahmaland ! Une grande partie était réservée à l’avance et s’en allait rapidement dans les familles adoptantes. Une autre partie a été élevée sur place, dont certains seront les reproducteurs 2018.

Le problème majeur : beaucoup trop de petits coqs à éclore, comparativement au nombre de poulettes. Pourcentage pouvant atteindre 80 à 90% sur certaines races ou variétés. Cela ne contribue pas à nous aider pour l’élevage (un coq ça ne pond pas !!) 😀

portrait de N'Djili poulette brahma splash de 8 mois

N’Djili du haut de ses 8 mois

200 000 vues !

En quelques semaines, la vidéo montrant comment j’ai aidé (et sauvé) le poussin N’Djili à s’extirper de la coquille, a dépassé rapidement les 100 000 vues, pour atteindre les 200 000 vues en quelques mois. Un succès que j’ai toujours du mal à expliquer aujourd’hui…

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu : Éclosion du poussin jumeau N’Djili

Par ailleurs notre chaine Youtube Brahmaland compte un peu plus de 2000 abonnés, toujours dans l’attente de nouvelles vidéos à visionner !! Mais là aussi…. les journées ne font que 24h et je ne peux être partout à la fois !! il y a quand même eu pas loin de 90 vidéos de publiées pour 2017 🙂

1100 abonnés et quelques 300 vidéos

La page facebook oeuf-poule-poussin regroupe elle aussi un peu plus d’un millier de personnes à nous suivre. Pour votre plus grand plaisir, j’y partage régulièrement la vie de Brahmaland, par le biais de publications photos ou même de mini vidéos prisent sur l’instant : près de 300 captures vidéos ont été réalisées pour l’année écoulée !!

207 œufs 🙂

C’est le nombre d’œufs produits par notre meilleure pondeuse de l’année 2017 : miss IACO BRAHMALAND, une jeune brahma noire. Elle devance d’un seul œuf miss ARYA, qui elle, a en plus, trouvé le temps de couver et d’élever son poussin.

Elles sont braves nos cocottes et nous sommes fiers d’elles toutes !! 🙂

9189 : le chiffre 2017

C’est tout simplement le nombre d’œufs que nous avons trouvé et collectés durant les 12 derniers mois. Le nombre pondu est légèrement supérieur, car quelques prédations ont eu lieu parfois (n’est-ce pas Tobby ??!!), et quelques poules ont trouvé cela amusant d’aller se cacher dans les haies ou fossés pour y faire des nids (n’est-ce pas miss Em’ ??!!)

Alors imaginez que pour le suivi de nos cocottes, je coche sur un grand tableau mensuel, chaque œuf ramassé ; soit autant de petites croix à compter en fin d’année !! 😀

365 jours !!

C’est le nombre de jours où nous nous sommes occupés de tous nos petits (et grands) plumeux ! 😀

2017 en lettres :

Solidarité

Rappelez vous, le printemps dernier….. un jour d’agacement, je perds l’ipad pro qui me servait à faire de très nombreuses vidéos …..

Comme le résume si bien Olivier Roland à ce sujet : « C’est la perte d’ipad la plus nulle des 10 dernières années !! Et aussi des 10 prochaines !! » (ça c’est fait !!) 😀

En attendant, j’ai été touchée par le geste solidaire de Sonia (que je ne connaissais pas alors), qui a immédiatement mis en place une cagnotte sur le web, pour m’aider à financer un nouveau matériel. J’en profite donc pour la remercier encore une fois, ainsi que tous les contributeurs à ce projet.

L’argent récolté sera utilisé pour l’acquisition prochaine (il me faut juste trouver le temps nécessaire pour m’occuper des démarches…!!) d’un iphone, plus pratique pour filmer, que la tablette perdue 🙂

Renards…

…. et autres indésirables (buses, pies, fouines) ont largement contribué à me dégoûter d’élever des p’tits poulets en 2017. Nous avons lutté avec nos petits moyens pour protéger nos plumeux du mieux que nous avons pu.

Le plus dur à supporter (pour eux tant que pour moi) est de devoir à présent les contenir enfermés H24 dans leurs parcs. Ce n’est pas la vie que je leur souhaite, et cela ne correspond pas du tout à mon éthique d’élevage.

Nous avons donc apporté quelques modifications et extensions à certains parcs, afin d’accroitre la surface, ou permettre des sorties protégés sur les pelouses. Pour les autres, en cas de sortie sur nos champs, il faut rester faire le berger et surveiller les alentours….. ce qui n’est vraiment pas pratique.

C’est dans cette optique de sécurisation que nous avons acquis Nupiya d’Isarudy (dit Noup’), une petite cairn terrier. Avec l’espoir que son instinct naturel à fouiner, fureter et chasser, éloignera les indésirables de nos terres. Affaire à suivre…

portrait de notre petite chienne au soleil

Nupiya d’Isarudy, dit Noup’ au quotidien, petite cairn terrier

Un joli reportage-interview

En mai, j’ai reçu mon ami (et formateur) Olivier Roland, accompagné d’une équipe de tournage. C’est un peu grâce à lui, si ce blog existe… Alors je me devais bien de lui accorder cette entrevue pour raconter notre fabuleuse histoire, et témoigner de ce que ses cours m’ont apportés 🙂

Et si cette merveilleuse aventure d’œufs, de poules et de poussins, peut inspirer d’autres personnes à vivre leurs rêves et leur passion, alors c’est génial !! (qui ne tente rien, n’aura rien)

Je garde en mémoire de ce tournage, d’agréables moments de convivialité, de partages, d’échanges, et l’apport de conseils avisés à appliquer. À l’issue de quoi un sympathique petit reportage à vu le jour.

Pour ceux l’ayant loupé, voici le lien de la vidéo : Comment Gaëlle vend des œufs de poule dans le monde entier

portrait de face de P'Ang

P’Ang le poussin écrivain, devenu jolie poulette !

P’Ang le poussin écrivain

Ce petit être extrêmement attachant, avec une personnalité bien trempée, égaie mon quotidien depuis 8 mois. 🙂

La poule comme animal de compagnie : que du bonheur !! ♥

Mais P’Ang est bien plus qu’un compagnon, c’est une véritable partenaire de travail qui m’aide dans la rédaction d’articles, la prise de décisions, me suggère de fabuleuses idées, des projets toujours plus fous et délirants que nous tâcherons de mettre en place peu à peu !

C’est aussi un poussin écrivain, qui à ses heures relate ici sur le blog, sa propre vision de la vie et de l’élevage, souvent sans mâcher ses mots pour exprimer ce qu’elle pense ! 🙂

Atelier de haute couture…

… spécialisé dans la confection de vêtements de protection pour petites cocottes coquettes !

Toutes les couvertures que vous pouvez voir sur le dos de nos poules visent à préserver leur dos des assauts parfois répétés et violents de certains coqs. Nous avons élaboré depuis quelques années, un modèle ayant une parfaite tenue, sous réserve d’être adapté à la poule qui le porte. Raison pour laquelle les habits sont faits sur mesure pour chaque poulette 🙂

Nous avons à ce jour une cinquantaine de modèles référencés ! Ils sont ensuite déclinés selon les besoins spécifiques : matériaux plus ou moins épais, doublure, coloris, et broderie pour la touche finale (nom de la miss).

Je remercie infiniment Nicole (ma maman), couturière assidue qui se plie toujours volontiers à mes nouvelles commandes, et à l’élaboration de nouveaux prototypes : la réflexion actuelle porte sur la réalisation d’un pull polaire pour poule dénudée !!.

Vous avez déjà été nombreux à nous demander ces produits pour vos poules….. or, encore une fois, les journées ne font que 24h, et je ne peux plus dessiner des modèles sur mesure pour tout le monde, dans des délais raisonnables….. De ce fait, je préfère suspendre momentanément cette prestation. 🙁

Loïc Plisson

Loïc Plisson, notre collaborateur

Loïc Plisson, notre collaborateur

Loïc est depuis quelques mois un collaborateur précieux, dans la recherche de soins alternatifs pour petits poulets. Notre objectif est de traiter naturellement (et efficacement) diverses pathologies aviaires, ainsi qu’améliorer la résistance immunitaire. C’est un travail long et fastidieux, car peu de recherches ont été menées dans ce sens sur les gallinacés.

Nos poulets sont donc les premiers acteurs de ce grand et beau projet ! Nous avons déjà mis plusieurs protocoles tests en place sur différents parquets, pour observer les effets (bénéfiques, neutres ou négatifs) à long terme sur nos animaux.

En parallèle, nous profitons de n’importe quel cas de maladie se présentant, pour tenter d’y remédier grâce aux huiles essentielles, aux hydrolats, aux élixirs de bourgeons, ou encore à l’homéopathie. Forts de ces premiers essais nous avons déjà pu valider certains choix thérapeutiques, et les contrôler sur de nouveaux cas, afin d’en affirmer l’efficacité (ou au contraire l’inefficacité).

Mon seul regret ? Ne pas avoir rencontré Loïc plus tôt !! C’est vraiment quelqu’un de formidable, qui s’investit pleinement, avec passion. Un grand merci à lui de s’intéresser ainsi, au mieux être de nos chers plumeux. 🙂

=> Retrouver Loïc sur son site internet (Se soigner autrement), sur sa page facebook, où il anime régulièrement un direct, ou encore sur sa chaîne youtube pour y découvrir plein de vidéos et d’astuces santé !!

Anka, Envy, les brahpis et tous les autres

2017 nous a comblé de bonheur avec la naissance de super poussins, devenus d’attachants compagnons au quotidien. Je ne vais pas tous les citer, car ils sont nombreux à nous avoir apporté chacun quelque chose de particulier ou de différent.

Le premier de tous, né en janvier c’est Anka, un petit coq orpington noir porteur du coloris chocolat. Il n’hésite pas à courir à toutes pattes pour s’engouffrer dans la maison lorsque la porte d’entrée est ouverte !! (voir l’un des articles sur lui)

Gaëlle entourée des ses poulets Envy et Simla

Bien entourée fin 2017, avec Envy (orpi coucou) et Simla (vorwerk)

Anka c’est aussi l’instigateur d’un croisement inédit ! 🙂 Amoureux de quelques brahmas, qu’il parvenait à cocher malgré la différence de taille… nous avons été curieux de voir à quoi ressembleraient ces poussins ! C’est ainsi qu’est né le « brahpi du Berry » ! (voir l’article)

Celui qui restera le plus marquant dans sa farouche détermination à vivre, c’est Envy, le poussin accidenté que j’ai recollé comme j’ai pu à la colle cutanée…. Pari gagné, Envy est un petit coq super mignon, avec une tête un peu bizarre, mais ça lui confère un charme fou et unique !!

Et une pensée emprise d’émotion pour Gluten, Ivi, Fala, Chogi, mes amis.

Mandravasarotra

Plus couramment connu sous le nom de Saro, cette huile essentielle est simplement géniale et facile d’utilisation. Non dermo-caustique chez l’humain, elle peut s’appliquer pure, sur les poignets afin de combattre rapidement et efficacement, n’importe quel refroidissement ou rhume en train de s’installer. (fiche phyto pour en savoir plus)

Vraiment magique !! Je ne peux plus m’en passer !! Merci à Loïc pour ce bon plan santé 😉

Nos essais sur les poules se sont également montré assez concluants (sous réserve d’intervenir rapidement et à propos), avec cependant des réactions cutanées chez les jeunes sujets. Nous œuvrons donc maintenant à affiner la dilution dans une huile adaptée pour une meilleure absorption du produit, et une tolérance parfaite de l’animal. 🙂

poussins brahmas splash et noirs, nés à Kourou en Guyane

Petits brahmas nés en Guyane chez Alexandra (le splash est issu de miss Ihema et le noir de miss Tinuts)

Des poussins outremarins

Outre des poussins éclos un peu partout en France métropolitaine et Corse, nous sommes fiers de compter aussi des poussins en short sous les cocotiers, à la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique, Saint Martin, La Guyane ou encore Mayotte.

D’autres ont éclos à St Pierre et Miquelon, mais c’est moins approprié pour le short et les cocotiers !!

C’est toujours une joie et un plaisir que de recevoir de si lointain faire part d’éclosion ! Merci à vous tous qui nous partagez ces images et ces moments de bonheur ! 🙂

Poussins brahma fauves, au Niger

Poussins brahma fauves chez Roufaye, au Niger

Des poussins internationaux

Nos expéditions d’œufs fécondés à l’étranger ont également porté leurs fruits, puisque nous dénombrons des poussins un peu partout dans le monde ! (quant on y pense, c’est quand même un truc de fou, non ??!!)

Je ne citerai que les pays où je suis certaine que les éclosions ont eu lieu ; tout en sachant que certains colis sont acheminé vers l’étranger, sans que nous ne le sachions…. il y a donc des poussins ailleurs, c’est évident !!

  • En Europe : Espagne, Suisse, Belgique, Luxembourg
  • jeunes brahma fauves au Niger

    Les petits fauves ont bien grandi au Niger !!

    En Afrique du Nord : Algérie, Maroc, Tunisie

  • En Afrique centrale : Mali, Côte D’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso, Niger, Togo, RD du Congo
  • au Proche Orient : Liban
  • en Amérique du Nord : Canada
  • en Asie : Sri Lanka, Thaïlande, Philippines, Corée du Sud

🙂

Merci

2017 fut riche en rencontres de tout type, et ce grâce au blog, et aux p’tits poulets 🙂

Alors je remercie chaleureusement tous ceux et celles dont j’ai croisé la route, ici ou ailleurs, tout ceux et celles qui nous adressent des petites attentions, tout ceux et celles avec qui j’échange sur internet… Internet qui m’a permit de faire la connaissance de passionnés tout près de chez moi, qui se reconnaitront forcément !! (c’est beau, non, le modernisme ??!!)

Je terminerai cette rétrospective en remerciant Amandine, simple lectrice devenue une amie que j’apprécie. P’Ang confirme d’ailleurs, comme en témoigne cette jolie photo qui ne quitte plus mon bureau. 🙂

Amandine en compagnie de P'Ang

Amandine en compagnie de P’Ang

 

Un grand merci à toi lecteur,
si tu as eu le courage de lire ce post jusqu’au bout
(tu auras avalé quelques 2408 mots !!)

🙂


  •  
  •  
  •  
  •  
  • 18
  •  
  •  
  •   
spacer

3 comments on “2017 : quelques mots, quelques chiffres !

  1. Annick

    Un bilan impressionnant, en termes de chiffres, mais aussi d’événements divers, pas toujours drôles. Je suis régulièrement le blog, même si je n’interviens pas forcément. J’espère de tout cœur que vous allez vous accrocher, vous êtes mon modèle pour mon modeste cheptel ( je ne sais pas si on dit comme ça pour des poules). Depuis 3 ans que j’ai les miennes, j’ai appris à apprecier mes poulettes. Je ne me verrai plus vivre sans elles. J’apprends et me divertis beaucoup avec vos articles. Alors, puisque ce n’est pas trop tard, Bonne Année 2018, et avec de l’avance, BonneS futures AnnéeS. Annick

  2. Françoise Leygnac

    Kalicotte en a secoué sa jolie crête d’incrédulité… Les beaux brahmadoux se sont récriés dans leur petit poulailler… De tous les perchoirs s’est élevée la clameur : « Non mais, sérieusement, elle n’y pense pas, quand même, à arrêter, Gaëlle ! » Je n’ai pas réussi à les faire taire et la nuit était tombée depuis longtemps que tout le monde protestait encore. Toutes mes bestioles ne voyaient que les sources d’espoir qui courent dans ton article. Ce sont les seules qui vaillent, me disent-elles. Ecoute-les, Gaëlle !

  3. Sandrine Victor

    J’ai beaucoup aimé ton article qui résume bien tout ce que tu as vécu cette année. Tous ces bonheurs, toutes ces disparitions. Des nombres impressionnants … et beaucoup de passion pour ces petites bêtes que j’adore autant que toi.
    J’ai un petit message pour P’Ang : Encourage maman à continuer…

Laisser un commentaire