Un merveilleux cadeau Breton…

  •  
  •  
  •  
  •  

couple brahma dehors

Cadok et Leila les brahmas de Gilles et Virginie découvrent leur nouvel environnement.

Mardi matin 11 novembre, nous attendait un merveilleux cadeau dans notre nouvelle maison, lorsque nous y sommes arrivé pour avancer les travaux d’installation. Un double cadeau convoyé par mes parents venus nous prêter main forte pour l’occasion.

Il y a quelques temps Gilles Yvonnet, nous avait proposé (en commentaire sur ce blog) Cadok l’un de ses deux coqs brahma splash, pour nous aider à redémarrer notre élevage sinistré. Proposition émanant d’une grande générosité.

Gilles n’est autre que la personne m’ayant fourni les œufs des « Brahmas bretons » le groupe de poussins que j’avais justement commencé à étudier et rapporter sur ce blog. Groupe de poussins malheureusement décimé aux 2/3 lors des évènements du 10 octobre dernier.

À la mort de notre coq Splash j’ai donc accepté le cadeau de Gilles, afin de tenter de reconstruire notre famille plumeuse. Son épouse Virginie, ne souhaitant pas que Cadok voyage seul, nous a également proposé leur poule bleue foncée Leila, qui n’est autre que la maman de ma poulette Lored, mais aussi de Lessiv’ le poussin tardant à se plumer, et de Like Me, poulette bleu foncée (voir les articles sur « les Brahmas Bretons et cie « )

Cadok dans les bras de Virginie

Cadok dans les bras de Virginie

Gilles et sa poule brahma Leila

Gilles et sa poule brahma Leila

C’est avec un mélange de joie, d’intense émotion, et un brin de tristesse malgré tout, que ce mardi, nous avons découvert en chair et en os, nos deux sujets arrivés la veille au soir, dans le camping-car de mes parents, et installés pour l’occasion dans un enclos préparé pour eux.

Cadok et Leila arpentaient déjà leur parc à la découverte de leur nouvel environnement, et ne semblaient nullement affectés par le dépaysement et le voyage. Nous nous sommes observés mutuellement, réfrénant l’envie d’aller les toucher pour les laisser s’acclimater sans les brusquer.

Cadok et Leila, le merveilleux cadeau de Gilles et Virginie, sont les premiers résidents officiels de Brahmaland, notre nouvelle maison ! 🙂

=> Faute d’accès internet cet article est publié en différé par rapport aux évènements, ce qui me permet de le compléter !

Aujourd’hui la famille de Cadok s’est agrandie de nos trois poules brahma noires (Boule, Bek et Tach) suite au déménagement de notre cheptel existant le dimanche 16 dans la nuit.

Cadok profitant du soleil à Brahmaland !

Cadok profitant du soleil à Brahmaland !

Je peux caresser Cadok et Leila le soir, lorsque nous vérifions que tout le monde est à sa place, et fermons les portes, mais je n’ai malheureusement pas encore eu le temps de le prendre dans mes bras, de l’examiner, et de vérifier l’état de ses pattes de près (il était en traitement pour la galle des tarses lorsqu’il est arrivé, mais à première vue, cela ne semble pas inquiétant du tout)

Leila pond régulièrement des œufs, à ma plus grande joie. Tach qui s’est mise à couver en a quelques uns sous elle, que nous contrôlerons prochainement !!

Une nouvelle aventure démarre ici peu à peu à Brahmaland…

Encore un grand merci à nos amis Bretons pour ce merveilleux cadeau venant du cœur.

N’hésitez pas à consulter le blog des Brahmas Bigoudènes, les histoires de poules et coqs, racontées par Gilles et Virginie, y sont simplement géniales !!!

Leila pose dès le premier jour devant l'objectif, c'est magique !

Leila pose dès le premier jour devant l’objectif, c’est magique !

 

Quelques images tournées ce lundi…

Pour vous présenter un peu mieux le clan des brahmas… malgré une météo fort défavorable entre le vent, le froid et la pluie, qui n’incitaient pas du tout les poules à sortir (et moi non plus d’ailleurs !!)

 Quelques paroles (écrites) m’ayant particulièrement émue :

La quête de Cadok

🙂


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
spacer

2 comments on “Un merveilleux cadeau Breton…

  1. Pingback: Brahmaland endeuillé...

  2. Pingback: Fécondité de nos poulets fin décembre !!

Laisser un commentaire